6ème Forum parisien de l'éco-rénovation en copropriété

31 janvier 2018 | Hôtel de Ville

Un rendez-vous exceptionnel !
50 stands • 10 conférences • conseils personnalisés

Forum Eco-rénovation 2017Je m'inscris

(inscription gratuite mais obligatoire)

Vous êtes ici

Climat parisien : quel bilan en 2016 ?

Climat
ParticulierProfessionnel
Publié le 31 janvier 2017
par Paula Torrente

Crue de la Seine, inondations, vague de chaleur intense…le changement climatique a-t-il un impact sur Paris ? L’APC et Météo-France vous proposent un focus sur les faits marquants de 2016.

À la différence de la météo, les changements de climat s’appréhendent sur des périodes plus longues. Dans le cadre de son partenariat avec Météo-France, l’Agence Parisienne du Climat met à disposition des Parisiens des éléments qui permettent de prendre du recul et de comparer l’année qui vient de passer avec les moyennes trentenaires 1981-2010, appelées « normales », des mesures parisiennes.

Les faits marquants de l’année 2016

  • De fortes précipitations au printemps ont provoqué la crue de la Seine et des inondations dans la capitale. Vous vous en souvenez ? En effet, les records mensuels de pluie sont battus à Paris-Montsouris (178.6 mm, précédent record 132.7 mm en mai 1992). Nous aurions donc tendance à remémorer 2016 comme une année pluvieuse…piège ! En réalité, la pluviométrie de cette dernière année a connu un très léger excédent de 2% : il n’a pas plu beaucoup plus que d’habitude mais les précipitations ont eu lieu dans un laps de temps très réduit.
  • Un trimestre juillet-août-septembre le plus sec depuis 1959 ! (Avec 70.1 mm de pluie, soit un déficit de 57 %).
  • Une date record pour la première gelée : le 18 janvier. A cette date, la température est descendue à -1,2°C. Il s’agit de la gelée la plus tardive enregistrée par la station Parc Montsouris depuis son ouverture en 1872.
  • Une température moyenne annuelle de 12°C, soit + 0,5° au dessus de la normale et dans la continuité des années douces depuis 1989. Mais…qu’est-ce la température normale ? Il s’agit de la valeur moyenne des températures sur les 30 dernières années.
  • Une vague de chaleur intense et tardive sur l’Ile-de-France, du 23 au 28 août. Eventail et casquette indispensables ! A ces dates, le thermomètre à atteint des températures record : maximale 36.6°C le 24 et minimale 22,5 °C dans la nuit du 25 au 26.
  • Un bon ensoleillement. En effet, nous avons eu droit à 1725 heures d’ensoleillement en région parisienne (7e valeur la plus forte depuis 1991) et 65 jours avec une fraction d’ensoleillement de plus de 80 % (11 jours de plus que la normale). 

 

Changement climatique à Paris : vers des années plus chaudes et plus sèches ?

A Paris, l’année 2016 s’inscrit dans la tendance :

  • Des années douces depuis 1989. Depuis cette date la majorité d’entre elles sont au-dessus de la normale avec des anomalies de températures moyennes positives, de +0.1°C en 2004 à +1.3°C en 2011. Les années 2015, 2014 et 2011 ont été les 3 années les plus chaudes.
  • Des années plus sèches depuis 2003 : 7 années sur 13 ont un déficit pluviométrique annuel de plus de 10 %, avec un maximum de 26 % en 2005. Depuis 1966, 2 périodes de 6 années ont une pluviométrie annuelle excédentaire (de 1977 à 1982 et de 1997 à 2002). L’année la plus pluvieuse est l’an 2000 avec un excédent de 38 % et la plus sèche est 1976 avec un déficit de 40 %.

Il est impossible d’attribuer complètement aux variations naturelles du climat, ou de la même façon aux émissions de gaz à effet de serre, la douceur constatée de cette année. En revanche, il est possible d’affirmer avec une grande confiance, que dans le contexte du changement climatique, les années chaudes seront plus fréquentes à Paris et dans la Région Ile-de-France à partir de la deuxième moitié du 21e siècle et qu’elles seront également plus sèches.

 

Consultez le bulletin climatique parisien de l’année 2016 (pdf)

Retrouvez les bulletins précédents sur la page le climat à Paris et abonnez-vous à notre Newsletter pour les recevoir dès leur publication.

En savoir plus sur le climat à Paris

Consultez les publications APC/Météo-France :

 

Autres actualités