Vous êtes ici

Our Common Future Under Climate Change - UNESCO

Conférence scientifique sur le climat - Jour 4

ClimatCOP21/COP22
ParticulierProfessionnel
Publié le 11 Juillet 2015
par Leslie Merran

Retour sur la dernière journée de la conférence scientifique « Our Common Future Under Climate Change » à l’UNESCO.

La conférence internationale sur le changement climatique s’est achevée vendredi en mettant l’accent sur les solutions et les changements à apporter dans notre société. La journée s’est d’abord ouverte avec plusieurs interventions plénières dénonçant l’inefficacité des stratégies mises en œuvre à ce jour qu’il s’agisse du système des quotas issu du protocole de Kyoto ou de la démarche volontariste des contributions nationales (INDCs) qui aboutit forcément à de grandes inégalités. Le seul moyen de sortir de ce dilemme, selon Joseph Stiglitz, économiste à Columbia University, est d’arriver à mettre au point un nouvel indicateur de la croissance, juste et complet, prenant ainsi en compte un prix du carbone.

Comme en réponse à ce point de vue, il a été rappelé lors d’une session sur les multiples niveaux de gouvernance, que la stratégie « bottom-up » provenant des citoyens ou des ONGs n’a émergé que par défaut suite aux échecs de la stratégie « top-down » issue des gouvernements.

Plusieurs pistes de réflexions et d’actions sont alors ressorties des différentes conférences telles que :

  • L’émergence d’un système plus décentralisé, propices aux expériences et évitant les monopoles
  • La mise en place d’un suivi commun et rigoureux de ces actions
  • Le programme « Deep Decarbonization Pathways » porté par l’IDDRI (Institut du Développement Durable et des Relations Internationales), la SDSN (Sustainable Development Solutions Network) et plus d’une quinzaine de pays, visant à donner un cadre commun d’atténuation du changement climatique au niveau national tout en valorisant la diversité des méthodes applicables selon l’échelle locale.

Cette journée fut riche en discours inspirants de personnalités diverses, telles que Rachel Kyte de la Banque Mondiale ou Laurence Tubiana, représentante spécial de la COP 21 en France, mais aussi en clôture de l’événement les ministres respectifs des Affaires Etrangères et du Développement Durable et de l’Ecologie, Laurent Fabius et Ségolène Royal. En guise de mémoire de la semaine de conférences, les scientifiques organisateurs de « Our Common Future Under Climate Change » ont rédigé une déclaration finale, claire et ambitieuse, à l’attention des gouvernements en vue de la COP21 de décembre prochain.

Déclaration Finale de « Our Common Future Under Climate Change » 2015

Autres actualités

Salon EnerJ Meeting

08 mars 2018 Ener-J meeting

Après le succès de la 1ère édition, l’événement « prescription » est de retour et attend 2 000 décideurs de...