Vous êtes ici

COP21, la RATP mobilisée pour l’événement

MobilitéClimatCOP21/COP22
ParticulierProfessionnel
Publié le : 31 mai 2016

La RATP renforcera les lignes de transports pour permettre à tous les visiteurs attendus pour la COP21 d’accéder au site en transports publics. Aussi, elle contribuera à la diffusion de la conférence, en relayant l’événement. 

La  RATP a prévu, en accord avec le STIF, en renfort des lignes existantes, un système de navettes dédiées pour rejoindre la zone où aura lieu le COP21 à partir des stations « Le Bourget » du RER B et « Fort d’Aubervilliers » de la ligne 7.

La RATP participera activement à la mise en visibilité de la COP21 en relayant dans son réseau les communications qui seront progressivement mises en place par les organisateurs ou partenaires de l’événement.

La lutte contre le changement climatique au coeur des engagements de la RATP

Mais l’entreprise est avant tout un acteur engagé dans la lutte contre le changement climatique. Son engagement affiché est ambitieux : réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre par voyageur.kilomètre à l’horizon 2020, par rapport à leur niveau de 2004, année de référence pour les engagements énergie et climat de la RATP.

En région parisienne, ses réseaux permettent d’éviter chaque année le rejet de 2,4 millions de tonnes de CO2, soit l’équivalent des émissions annuelles d’une ville de 200 000 habitants. 

La RATP s’emploie à toujours améliorer les performances énergie et carbone de ses solutions de transport, ainsi : 

  • La RATP a signé, aux côté de la Ville de Paris, l’étape 3 de la Charte Paris Action Climat.
  • Le groupe RATP ambitionne de devenir le leader mondial du bus à faibles émissions, grâce à son plan « Bus 2025 ». Ce projet ambitieux pour la transition énergétique prévoit que la flotte de 4 500 bus que la RATP exploite à Paris soit constituée, à l’horizon 2025, de 80 % de bus électriques et de 20 % de bus au biogaz. Dans cette perspective, le groupe pourra s’appuyer sur son expérience à Londres, où il exploite déjà 130 bus hybrides et quelques bus 100 % électriques.
  • Sur le métro et le RER, le développement de la récupération d’énergie de freinage permet des économies d’énergie significatives. De l’ordre de 30% d’économies d’énergie pour les métros équipés.

Par ailleurs, la RATP a lancé le remplacement de l’éclairage de l’ensemble des gares RER et stations de métro du réseau par des LED, soit 250 000 éclairages remplacés d’ici 2016 (plus que l’éclairage public de Los Angeles). Ces lampes vont permettre de diviser la consommation d’éclairage des espaces voyageurs par deux. Il s’agit du 1er réseau au monde de cette envergure à être intégralement équipé en LED.

Dans le cadre des travaux de prolongement au Nord de la ligne 14, la RATP installe un dispositif de captage géothermique dans les parois du tunnel. L’énergie ainsi récupérée permettra de couvrir 100 % des besoins en chauffage et en climatisation des stations Mairie de Saint-Ouen et Porte de Clichy mais également 40 % des besoins d’un bâtiment d’habitation de 80 logements.

 

 

 

Autres actualités