Vous êtes ici

Portrait d'Anne Ged

Edito : COP21, comment s’y préparer ?

COP21/COP22
Particulier
Publié le : 05 janvier 2016

Comment s’y préparer et booster la transformation bas carbone du territoire

La COP 21, c’est dans 6 mois et les annonces, les événements préparatoires, les projets se multiplient. Et en même temps commence à poindre une certaine inquiétude: comment s’y retrouver, comment se préparer? A cela nous rajoutons notre  ferme volonté, que tout cela serve à accélérer la transformation du territoire parisien :  janvier 2016 devra être différent de  janvier 2015 pour que la COP à Paris serve réellement à nous faire progresser vers un territoire parisien bas carbone.

Sur le rôle des territoires et de l’action, les débats récents sont d’ailleurs clairs. Le temps de l’action est venu et la bataille de la reconnaissance unanime de la réalité du changement climatique est gagnée. Les scientifiques ont posé solidement le diagnostic et les objectifs et les chemins des scénarios à mettre en oeuvre sont sur la table, il faut les prendre et les mettre en oeuvre. La réussite se gagnera sur le terrain, dans les territoires auprès des citoyens et de la société civile rassemblée dans un nouveau projet de société. Et Il y aura un bon accord si les acteurs des territoires s’engagent pour agir !

Alors, loin des débats qui soulignent l’importance de l’action des territoires et de l’opérationnel sans y être et sans lui donner une place réelle, à l’APC nous en sommes venus à quelques idées simples qui guident notre action des prochains mois.  En résumé, il nous faut maintenant contribuer à engager la transformation du territoire.

D’abord,  la poursuite du décryptage simple des  questions énergétiques et de changement climatique dans le contexte parisien, des repères, des références et des moments et lieux de rencontres privilégiées.  Puis  donner à voir, des progrès déjà là, ici et maintenant, avec la mise en visibilité et en expérimentation des innovations et des bonnes pratiques, celles que l’on peut déployer maintenant, sans attendre, et ceci de façon très opérationnelle, non seulement  pour le bâti parisien, mais également pour les nouvelles mobilités, les nouvelles formes de consommation. D’autres innovations sont dans les cartons et travaillées dans le riche tissu des start ups parisiennes, elles prendront bientôt le relai. Tout cela, c’est à voir dès maintenant et dans les prochains mois sur tout le territoire parisien avec notamment les évènements phares de Juillet prochain, sur le parvis de l’hôtel de ville.  L’APC y sera.

Alors, face aux nombreux événements » COP 21 » qui vont ponctuer les prochains mois, nous vous proposons de faire votre parcours parmi la multitude des projets et des animations proposées. Suivez nos informations et le travail de repérage des événements, faites votre programme, selon vos priorités, vos disponibilités. Un programme, non seulement ludique, mais aussi d’approfondissement et d’apprentissage. Le changement climatique va nous occuper tout le siècle, il est temps de s’y mettre. A vous, à nous de profiter de ces 6 prochains mois pour que nous nous retrouvions sur la marche du dessus en janvier 2016, un peu plus proche des objectifs de 2020.

Anne Girault-Ged, directrice de l’Agence Parisienne du Climat

Autres actualités