Vous êtes ici

Graph Bulletin Climatique automne parisien 2015

L’automne parisien 2015 : dans la continuité des automnes doux

Agence Parisienne du ClimatClimat
ParticulierProfessionnel
Publié le 04 janvier 2016
par Elsa Meskel

A la différence de la météo, les changements de climat s’appréhendent sur des périodes plus longues. C’est pourquoi dans le cadre de son partenariat avec Météo-France, l’Agence Parisienne du Climat met désormais à disposition des Parisiens un bulletin climatique saisonnier. Des éléments qui permettent de prendre du recul, et de comparer la saison qui vient de passer avec les moyennes des mesures des trente dernières années à Paris.

Bulletin climatique saisonnier : retour sur l’automne parisien 2015 

Consultez le Bulletin climatique saisonnier automne parisien 2015
 

QUELQUES FAITS MARQUANTS SUR L’AUTOMNE 2015

  • Novembre 2015 est marqué par une longue période de températures nettement supérieures aux normales saisonnières (du 3 au 20). De nombreux records absolus de températures pour un mois de novembre sont battus. Les températures maximales affichent 5 à 8°C de plus que la normale de saison.
  • En octobre 2015, l’ensoleillement, bien qu’assez proche des normales sur le mois, se répartit temporellement de manière très irrégulière en Ile-de-France. Ainsi à Montsouris, le soleil a brillé au total 110 heures environ (la normale est de 118 heures). Mais du 15 au 23 inclus, les Parisiens n’ont eu droit qu’à 2h30 de soleil en 9 jours. En effet, perturbations de faible activité et grisailles tenaces se sont succédées sur la période.

L’automne parisien 2015 DU POINT DE VUE CLIMATOLOGIQUE : légérement plus doux et normalement pluvieux

L’automne 2015 est doux, avec une anomalie moyenne de +0.4°C. Cette douceur est notamment due aux températures particulièrement chaudes du mois de novembre avec une anomalie moyenne de +1.7°C et des records de températures les 7 et 8, respectivement 21.6°C  et 20.9°C.

Les cumuls mensuels des précipitations fluctuent d’un mois à l’autre : septembre est particulièrement pluvieux et accuse un excédent de 52 %, octobre est sec avec un déficit de 30 % et novembre connaît un léger excédent de 6 %. Ainsi, la pluviométrie automnale 2015 connaît un léger excédent de 6 % ; le cumul atteint 169 mm en 25 jours.

La région parisienne connaît un bon ensoleillement avec une durée de 371 heures. La grisaille du mois d’octobre (-7 %) est compensée par le bon ensoleillement de septembre et surtout celui de novembre (+19 %).

Changement climatique à Paris : vers des automnes plus chauds ?

Depuis 1986, la majorité des automnes ont des anomalies de températures moyennes positives, de +0.2°C en 1990 et 1999, à +2.4°C en 2006, à retenir également l’anomalie de +2.3°C en 2014.

A Paris, l’automne 2015 s’inscrit dans la continuité des automnes doux

Graph bulletin climatique automne 2015 Paris

Il est impossible d’attribuer complètement aux variations naturelles du climat, ou de la même façon aux émissions de gaz à effet de serre, la douceur constatée de cet automne. En revanche, il est possible d’affirmer avec une grande confiance, que dans le contexte du changement climatique, les automnes doux seront plus fréquents à Paris et dans la Région Ile-de-France à partir de la deuxième moitié du 21ème siècle et qu’ils seront également plus secs.

 

CONSULTEZ AUSSI 

Consultez sur la page «Les brochures climatiques APC/Météo-France» : 

  • la brochure «Le changement climatique à Paris», qui revient sur l’évolution du climat à Paris depuis 1900 et présente les simulations climatiques parisiennes pour la fin du 21ème siècle, sur la page changement climatique à Paris
  • la publication «L’îlot de chaleur urbain à Paris, un microclimat au cœur de la ville»
  • la nouvelle publication «Comment adapter le territoire parisien aux futures canicules, pistes et stratégies d’adaptation au changement climatique»
  • les bulletins saisonniers et annuels précédents

 

Autres actualités

Evolution du climat parisien sur les 30 dernières années

De la Météo au Climat

Climat
Particulier
Retour sur le printemps parisien 2015 : dans la continuité des printemps doux et peu pluvieux Comment avez-vous perçu le printemps parisien 2015 ?...
Lire la suite