Vous êtes ici

La Métropole du Grand Paris valide son projet de Plan Climat Air Energie

Climat
ParticulierProfessionnel
Publié le 16 janvier 2018
par Jérémie Jaeger

Le 8 décembre 2017, le Conseil de la Métropole du Grand Paris a validé son projet de Plan Climat Air Energie métropolitain (PCAEM). L’objectif : concrétiser l’ambition portée par l’Accord de Paris à travers une feuille de route à long terme vers la neutralité carbone et la résilience du territoire métropolitain.

Un Plan Climat pour la Métropole

La Métropole du Grand Paris, née au lendemain de la COP21, regroupe 131 communes en 11 établissements publics territoriaux, a une responsabilité sur un vaste territoire. Elle rassemble 7 millions d’habitants, 4 millions d’emplois, et concentre de manière exceptionnelle activités économiques, culturelles, centres de décisions, de recherche et d’enseignement. La Métropole du Grand Paris a donc une responsabilité importante et des atouts essentiels pour relever le défi climatique.

Le 8 décembre 2017, les 209 élus du Conseil Métropolitain ont validé une première version du Plan Climat Air Energie. Celui-ci vise à faire de la Métropole du Grand Paris le lieu d’émergence, d’incubation et de déploiement des initiatives qui permettront de réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique, mais aussi améliorer le cadre et les conditions de vie des 7 millions d’habitants de la Métropole.

Logo Plan Climat Métropole Grand Paris

Ce projet de Plan Climat a été réalisé dans un temps très court à partir des actions et des dynamiques portées par les communes et les établissements publics territoriaux.  C’est le premier document opérationnel préparé par la Métropole, dont l’adoption coïncide avec l’entrée en vigueur de ses compétences opérationnelles au 1er Janvier 2018. Le texte est aussi élaboré dans un contexte d’incertitude institutionnelle ; le Président de la République ayant annoncé vouloir réformer la MGP en 2018 suite à une concertation à l’automne 2017. 

Les objectifs du Plan Climat Métropolitain

La Métropole du Grand Paris souhaite concrétiser l’ambition portée par l’Accord de Paris adopté lors de la COP21 à travers une feuille de route à long terme vers la neutralité carbone et la résilience du territoire métropolitain, tout en répondant à l’urgence du défi climatique. Cette ambition s’articule autour des objectifs suivants : 

  • Atteindre la neutralité carbone en 2050, en alignement avec la trajectoire issue de l’Accord de Paris et celle du Plan Climat national ;
  • Atteindre le facteur 4 à l’horizon 2050, c’est-à-dire diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre, en alignement avec le Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) de la Région Ile de France ;
  • Accroître la résilience de la métropole face aux effets du changement climatique, avec le développement d’îlots de fraîcheur et le retour de l’eau et de la nature en ville ;
  • Respecter les seuils fixés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) relatifs aux concentrations en polluants atmosphériques pour la qualité de l’air ;
  • Réduire massivement les consommations énergétiques finales, notamment grâce à un parc immobilier bâti 100% bas-carbone ;
  • Obtenir un mix énergétique diversifié et décarboné, grâce au développement des énergies renouvelables et de récupération à hauteur de 60% dont 30% produites localement. 

Apportez votre contribution au Plan Climat Métropolitain

L’adoption de ce projet le 8 décembre dernier est une étape importante dans le processus d’élaboration du Plan Climat, celui-ci sera soumis à consultation de l’Etat, de la Région et de l’autorité environnementale pour une adoption par le Conseil Métropolitain en juin 2018.

D’ici là, les habitants de la Métropole sont invités à apporter leur contribution sur une plateforme en ligne, en soumettant des idées autour de 5 grandes questions : 

  • Comment favoriser l’adaptation au changement climatique ?
  • Comment favoriser l’agriculture urbaine et la place de la nature ?
  • Comment favoriser la rénovation énergétique des bâtiments ?
  • Comment permettre l’utilisation d’une énergie la moins carbonée possible ?
  • Quelles mesures pour améliorer la qualité de l’air ? 

Quels liens entre le Plan Climat métropolitain et les autres politiques climat à Paris ?

Lorsqu’il sera adopté au deuxième semestre 2018, le Plan Climat Air Energie Métropolitain s’ajoutera aux autres politiques climat-énergie en application sur le territoire parisien : Plan Climat de Paris, Schéma Régional Climat Air Energie, documents d’aménagement… Ces différentes politiques font l’objet d’une articulation prévue par la loi. Le Plan Climat de Paris, ainsi que ceux des différents Etablissements publics territoriaux (EPT) doivent par exemple être compatibles avec le Plan climat métropolitain, c’est-à-dire que leurs dispositions ne doivent pas être contraires aux dispositions du Plan climat de la Métropole. Le Plan Climat métropolitain doit quant à lui être compatible avec le Schéma régional climat-air-énergie (SRCAE).

Pour en savoir plus, « L’articulation des politiques climat-énergie à Paris » 

Autres actualités

Paris

Atelier-Débat APC Repenser la ville

Agence Parisienne du Climat
ProfessionnelAdhérent
CHANGEMENT DE DATE Atelier Débat Professionnel Entre modification des grandes structures urbaine et réappropriation par l’usage, quelles sont les...
Lire la suite
Salon EnerJ Meeting

08 mars 2018 Ener-J meeting

Après le succès de la 1ère édition, l’événement « prescription » est de retour et attend 2 000 décideurs de...