Vous êtes ici

Un nouveau Plan Climat Air Energie pour Paris

Climat
ParticulierProfessionnel
Publié le 01 décembre 2016
par Paula Torrente

La Ville a lancé officiellement la révision du Plan Climat visant un Paris bas carbone à l’horizon 2050. Vous souhaitez tout savoir sur le Plan Climat et y contribuer ? Lisez la suite !

La contribution de Paris à l’Accord de la COP21

Près d’un an après l’adoption de l’Accord de Paris à la COP21, qui vise à limiter le réchauffement climatique « bien au-dessous de 2°C », la Ville de Paris ouvre une nouvelle page de ses politiques climat-énergie en lançant officiellement la révision du Plan Climat Air Energie. Ce nouveau Plan Climat sera la contribution de Paris pour atteindre les objectifs ambitieux définis par la communauté internationale.

L’objectif  de ce nouveau plan : la « neutralité carbone » pour 2050

Le nouveau Plan Climat Air Energie, qui sera adopté à la fin de l’année 2017, va définir une stratégie pour faire de Paris une ville neutre en carbone en 2050, tout en proposant des actions concrètes à mettre en œuvre d’ici 2030.

Célia Blauel, adjointe à la Maire de Paris en charge du Plan Climat, a déclaré lors de l’ouverture de la concertation le 4 novembre dernier que la Ville compte s’appuyer « sur trois piliers fondamentaux : renforcer les politiques publiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, embarquer les citoyens et les acteurs du territoire à prendre leurs parts, et développer des solidarités territoriales, notamment entre l’urbain et le rural, mais aussi affirmer un positionnement fort sur la scène internationale ».

Les Parisiens sont invités à partager leurs idées

Tous les Parisiens sont invités à contribuer à l’élaboration du nouveau Plan Climat en formulant des propositions sur la plateforme web “Madame la Maire, j’ai une idée !” jusqu’au 28 février 2017.

La Mairie de Paris a déjà réuni et formé 21 Parisiens pour une Conférence citoyenne visant à répondre à la question : “Paris championne du Climat : quelles contributions individuelles et collectives pour changer nos modes de vie ?” Leurs réponses ont été réunies dans un avis regroupant une trentaine de propositions.

Des consultations et des ateliers de concertation seront organisés au début de l’année 2017,  sur les différentes thématiques du Plan Climat et pour lesquels l’Agence Parisienne du Climat sera mobilisée.

Depuis plus de dix ans, Paris s’engage

La Ville de Paris s’est engagée très tôt dans la lutte contre le changement climatique. En 2004, elle a réalisé son Bilan Carbone® visant à mesurer les émissions de gaz à effet de serre du territoire parisien. La première version du Plan Climat Energie a été adoptée à l’unanimité du Conseil de Paris en 2007. Il fixait des objectifs ambitieux pour l’horizon 2020 :

  • Réduire de 25 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2004 ;
  • Réduire de 25 % les consommations énergétiques par rapport à 2004 ;
  • Porter à 25 % la part d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique ;
  • Adapter le territoire parisien aux effets du changement climatique.

Pour mettre en œuvre de manière opérationnelle le Plan Climat et engager la transition énergétique de la capitale, l’Agence Parisienne du Climat a été créée en 2011.

Le Bilan du Plan Climat montre que les efforts des acteurs du territoire ont été payants. Les émissions ont baissé d’environ 10% sur la période 2004-2014, ce qui place la Ville dans la trajectoire des objectifs pour 2020. Dans les secteurs où la Ville de Paris dispose de compétences fortes (transports, bâtiments, énergie), les émissions ont baissé fortement :

  • -39% d’émissions du transport routier intra-muros ;
  • -15% d’émissions dans le secteur du bâtiment, grâce aux efforts d’efficacité énergétique des logements parisiens ;
  • -32% d’émissions pour l’éclairage public.

Pour découvrir plus de résultats, consultez le Bilan 2004-2014 du Plan Climat Energie de Paris

Autres actualités

Salon EnerJ Meeting

08 mars 2018 Ener-J meeting

Après le succès de la 1ère édition, l’événement « prescription » est de retour et attend 2 000 décideurs de...