Vous êtes ici

Copropriété Beccaria

Rénover sa copropriété : comment réussir ?

Copropriété
Particulier
Publié le 23 juin 2015
par Mathilde VAN-EECKHOUT

Étude de cas de la copropriété 24 rue Beccaria

Afin de consolider son rôle de conseil auprès des particuliers et professionnels conduit dans le cadre du Point Rénovation Info-Service, l’APC suit un échantillon d’environ 70 opérations pilotes de rénovation énergétique en copropriétés sur le territoire de Paris. Ce suivi permet à l’APC de partager des retours d’expériences, de lever les freins et d‘identifier les effets leviers à créer comme par exemple le CoachCopro®

La copropriété Beccaria a fait appel à l’APC en 2012 par le biais de son syndic au sujet de l’obligation d’audit énergétique. Les conseils prodigués par l’APC et son accompagnement de proximité ont convaincu le conseil syndical et le syndic de réaliser un projet de rénovation globale et d’envisager des travaux niveau BBC. Quelles ont été les clés du succès à chaque étape du projet ? L’APC partage avec vous son retour d’expérience.

L’importance de la phase de préparation

Cette phase est déterminante dans le projet de rénovation car c’est à cet instant que l’on va mobiliser sa copropriété et décider de l’ambition des travaux. Il est donc essentiel de bien s’informer en amont sur les travaux le plus efficaces, les obligations à prendre en compte et les aides financières disponibles, afin de mobiliser sa copropriété au mieux. Comment la copropriété Beccaria a entrepris la phase préparatoire ?

Recherche d’informations et de mobilisation de la copropriété (avril 2012)

Acteurs : Conseil syndical, Syndic IPG, APC

L’APC a informé le syndic et le conseil syndical sur l’obligation d’audit énergétique, qui est une première étape pour faire l’état des lieux des consommations et d’aide à la décision pour voter des travaux de rénovation énergétique.
 
L’APC a informé le conseil syndical sur la possibilité de bénéficier de la subvention « Copropriétés : Objectif Climat ! » sur la prestation d’audit1. 

Les conseils :
  • Inscrire votre copropriété sur le CoachCopro®, la plateforme web gratuite et indépendante de la rénovation énergétique en copropriété, créée par l’Agence Parisienne du Climat. Vous y trouverez un centre de ressources régulièrement mis à jour et un parcours personnalisé pour mener à bien votre projet.
  • S’informer sur l’obligation d’audit et passer à la réalisation d’un audit plus global intégrant le volet architectural, acoustique, etc. En juin 2014, l’APC, l’ADEME, la Ville de Paris et la Région Ile-de-France rédigent un cahier des charges pour cet audit. Il s’agit d’un audit plus complet que l’audit énergétique. En savoir plus
  • Associer votre syndic dès le début du projet.

Choix de l’auditeur (octobre 2012)

Acteurs : Conseil syndical, Syndic (IPG), APC

L’APC a incité le conseil syndical à produire plusieurs devis auprès des Bureaux d’Etudes Thermiques afin d’être en mesure d’analyser plusieurs propositions.
 
Le conseiller de l’APC a analysé les devis des BET et a orienté le conseil syndical vers l’identification de la meilleure offre. Dans un premier temps sur les critères de qualité (label du professionnel, jours de travail, méthode de calcul, description des phases, prise en compte de tous les postes de consommation, rencontre avec les occupants, présentation des résultats, prestation complémentaires, etc.). Dans un deuxième temps l’analyse s’est portée sur le respect du cahier des charges, les scénarios étudiés et sur la cohérence de l’offre par rapport à la demande de la copropriété. 
 
Animateur du dispositif « Copropriétés : Objectif Climat ! », l’APC a donné un avis favorable à la copropriété pour débloquer la subvention. Le conseiller a donc accompagné la copropriété dans les démarches administratives pour solliciter l’aide des 3 structures financeurs (Conseil Régional d’Île-de-France, la Ville de Paris et l’ADEME). 

Les conseils :
  • Demander des devis auprès de 3 ou 4 Bureaux d’Etudes Thermiques différents, afin de pouvoir effectuer une comparaison
  • Consulter la liste des prestataires proposée par l’APC sur le CoachCopro®

Réalisation de l’audit (hiver 2012/2013) 

Acteurs : Conseil syndical, Syndic (IPG), APC + BET

Le conseiller de l’APC a procédé à une analyse détaillé du rapport d’audit énergétique. Ainsi, plusieurs échanges avec le conseil syndical et le BET ont permis de valider un rapport d’audit de qualité. 
 
Le conseiller de l’APC a participé à la préparation de la présentation des résultats de l’audit lors de l’AG de mai 2013 (support de communication, démarche pédagogique). Suite à cette phase, les copropriétaires ont voté le changement de chaudière préconisé par le BET ainsi qu’une mission d’étude de conception du projet (Avant-Projet Sommaire) de l’architecte Spaletti pour des travaux d’isolation de toiture et de ravalement. 

Les conseils :
  • Mobiliser les copropriétaires pour qu’ils répondent aux questionnaires préalables à l’audit énergétique fournis par le BET.

Consolidation du projet et choix du projet et programmation (mars 2013-novembre 2014)

Acteurs : Conseil syndical, Syndic (IPG), APC

L’APC invite le conseil syndical à plusieurs de ses évènements pour les sensibiliser à l’approche globale (visite de copropriété à Neuilly sur Marne, journée de présentation des Contrats de Performance Energétique, tiers investissement et subventions collectives et individuelles). La prise de conscience a été immédiate et a eu pour conséquence de réorienter le projet de changement de chaudière vers un projet de rénovation globale plus ambitieux. 
 
L’APC a mis en relation la copropriété avec le PACT de Paris, organisme qui propose d’accompagner les particuliers dans la phase d’ingénierie financière. Cet opérateur est également habilité à monter des dossiers ANAH « Habiter Mieux », subvention à destination des copropriétaires modestes qui souhaite se faire financer des projets de rénovation énergétique. Le conseiller a pu également orienter la copropriété vers la réalisation d’une enquête chez les copropriétaires pour repérer les habitants pouvant solliciter ce type de subventions. 
 
En novembre 2013 la copropriété se met en relation avec la SEM Energies POSITIF lors du «Forum Copro» organisé par l’APC. La SEM Energies POSITIF, structure initiée par le Conseil Régional d’Île-de-France a pour ambition d’offrir un accompagnement global dans la phase de conception et de réalisation de Moe. Elle se positionne également en tant que tiers-financeur des travaux de performance énergétique. La copropriété sollicite la SEM et d’autres prestataires pour faire une offre de mission de maîtrise d’œuvre.
 
Sur l’hiver 2013/2014, l’APC accompagne la copropriété sur l’analyse des offres et aide à construire son projet pour répondre potentiellement à l’Appel à Projet « Copropriété Durable » (subvention aux travaux de la part de et du Conseil Régional d’Île-de-France). Le conseiller intervient de nouveau auprès du conseil syndical pour sensibiliser sur les questions de transition énergétique et les nouvelles lois en discussion, ainsi que les modifications depuis la loi ALUR.
 
En novembre 2014, l’AGE vote la prestation de la SEM Energies POSITIF pour une mission de Moe à hauteur de 125 000€ dans le but de construire un projet BBC estimé à 2M€ travaux. La phase APS démarre en février 2015, pour des travaux envisagés en 2017.

Les conseils :
  • Demander plusieurs offres de mission de maîtrise d’œuvre
  • Avoir une approche globale pour les travaux de rénovation, afin d’intégrer dans le projet d’autres attentes de la copropriété en termes de travaux, de réaliser plus d’économies d’énergie et d’obtenir des aides financières plus importantes
  • Bien formuler sa demande auprès de la maîtrise d’œuvre
  • Bien se renseigner sur les aides financières mobilisables pour les copropriétaires 
  • Informer et mobiliser les copropriétaires en amont du vote des travaux (réunions de préparation, documents informatifs, boîte à questions…)

En savoir plus : Lire le communiqué de presse de l’opération Beccaria

Schéma du projet de rénovation copropriété Beccaria

 

1 En 2012, la subvention pour l’audit s’élevait à 70 % du montant HT ci ces derniers respecte le cahier des charges du dispositif. A partir de 1er janvier 2015, la subvention s’élève à 50%.

2 Le « Forum Copro » est un événement organisé par l’Agence Parisienne du Climat une fois par an, dans l’objectif de mettre en relation les copropriétaires qui souhaitent se lancer dans un projet de rénovation énergétique, avec les professionnels adaptés.

 

 

 

 

Autres actualités