Vous êtes ici

Les représentants de la conférence citoyenne présentent leurs idées pour le nouveau Plan Climat Air Energie

Restitution des propositions citoyennes pour le nouveau Plan Climat Air Energie

Climat
ParticulierProfessionnelAdhérent
Publié le 06 mars 2017
par Mathilde VAN-EECKHOUT

Fruit d’une concertation de plusieurs séances de travail dans le cadre de la conférence citoyenne de cet automne, qui a réuni 21 citoyens parisiens et métropolitains ; deux d’entre eux ont restitué ce matin au conseil de Paris, des pistes d’actions concrètes pour l’élaboration du prochain Plan Climat Air Energie.

Avant d’être sélectionnés, les 21 citoyens n’avaient, pour la plupart, pas conscience de l’existence avérée du changement climatique à Paris et en métropole, et de ses impacts sur le quotidien. Des conférences à la Maison des Acteurs du Paris Durable, des rencontres avec des experts climatiques, avec des professionnels du secteur énergie-climat dont l’Agence Parisienne du Climat, leur ont permis de prendre la mesure du changement climatique et de l’urgence d’agir. A partir de cette formation approfondie et du tour d’horizon des acteurs et solutions actuellement mis en place, ils ont proposé des actions concrètes qui pourraient alimenter le nouveau Plan Climat Air Energie qui sortira fin 2017.

Anne Hidalgo au conseil de Paris sur le Nouveau Planc Climat

Anne Hidalgo, maire de Paris, au Conseil de Paris du 31 janvier 2017, accueille les représentants de la conférence citoyenne

Des actions concrètes pour deux secteurs d’activité principaux

Pour atteindre l’objectif d’un Paris neutre en carbone d’ici 2050, et de 100% des énergies renouvelables dans la consommation énergétique, les citoyens ont naturellement proposé des actions sur les deux principaux secteurs d’émissions de CO2 : le logement et le transport.

Le logement

Convaincus que l’évolution des comportements ne se situe pas seulement à l’échelle du foyer, mais davantage à l’échelle plus collective de l’immeuble et du quartier, les 21 citoyens ont proposé une liste d’actions, pour la plupart vecteur de lien social, ingrédient indispensable pour mobiliser les foyers :

  • Pour tous les résidents, les sensibiliser avec l’affichage d’une charte d’information sur les comportements vertueux à respecter dans un immeuble en matière de lutte contre le changement climatique.
  • la mise en place d’un « ambassadeur climat » par immeuble, relais d’informations et de mobilisation des habitants,
  • L’organisation de réunions d’informations au sein des immeubles pour mobiliser les copropriétaires et le syndic ,
  • la création d’outils simples de calcul des économies réalisées, etc.
  • l’incitation des syndics à consacrer plus de temps aux questions environnementales,

Ces propositions pourraient être portées par l’Agence Parisienne du Climat qui accompagne déjà les copropriétés.

Le transport

En plus des solutions existantes de solutions de transport partagés mises en place par la Ville (Velib’, Autolib’) ou par des entreprises, les citoyens du groupe souhaitent développer davantage la culture de la mutualisation des moyens de transports. Pour cela, ils proposent :

  • de favoriser le partage de véhicules entre les habitants d’un même immeuble ou d’un même quartier (vélos, voitures),
  • de développer des objets technologiques facilitant cette mise en œuvre.
  • d’imaginer la mise en place d’une plate-forme d’échanges

proositions citoyennes pour le nouveau Plan Climat
Madame Henri et Monsieur Benmoussa ont présenté les propositions citoyennes au Conseil de Paris

Les espaces verts

Par ailleurs, afin de reconnecter les Parisiens à la nature, le groupe de citoyens propose de permettre à des bénévoles d’accompagner et d’aider les agents de la Ville dans l’entretien des espaces verts et la végétalisation de la ville.

In(former) les acteurs

Le changement climatique est aussi une histoire individuelle, où les comportements des uns et des autres ont un impact sur l’échelle globale de la planète.

Nous sommes tous concernés par ce défi majeur (nb : le changement climatique) Si nous n’agissons pas maintenant il sera trop tard, et trop tard c’est dans quatre ans. Anne Hidalgo, au conseil de Paris du 31 janvier 2017

Ainsi, chaque personne est concernée par l’évolution du climat. Les 21 acteurs ont distingué des actions par type de personnes morales ou physiques :

Les enfants

Adultes et acteurs de demain, ils sont directement concernés par l’évolution du climat à travers le monde. Afin de rattacher l’idée du réchauffement climatique avec la réalité tangible de leur quotidien, les 21 citoyens proposent :

  • de mettre en place un délégué climat dans les écoles qui aura pour mission de véhiculer les comportements exemplaires et vertueux,
  • de créer un mascotte parisienne pour mobiliser les enfants à la cause climatique de manière ludique,
  • de développer une charte éco-responsable pour un comportement “vert”, basée sur des bonnes pratiques pour aider à la création d’un imaginaire collectif partagé sur le Paris de demain.

Les entreprises

Le groupe de citoyen a constaté une forte disparité d’actions « durables » des entreprises. Aussi, les citoyens ont proposé des actions concrètes :

  • Adosser au règlement intérieur une charte de bonnes pratiques en faveur de l’environnement (extinction des lumières, recyclage du papier, favoriser la durabilité des objets, …),
  • Créer un label éco-responsable qui serait remis aux entreprises vertueuses par les mairies d’arrondissement, avec le soutien des associations locales.
  • Former les salariés et associer les comités d’entreprise aux actions en faveur de la lutte contre le changement climatique

Les associations et la Ville de Paris

Le groupe, dans son étude, a réalisé que le tissu associatif sur les sujets climatiques à Paris et en métropole existait, mais qu’il était peu connu du grand public. Pour pallier le manque de notoriété de ces organisations compétentes, les citoyens proposent :

  • De recentrer toutes les initiatives existantes de la ville, des associations, etc. sous une seule bannière, disposant d’un portail unique qui traiterait de tous les secteurs émetteurs en gaz à effet de serre (transport, alimentation,…),
  • de réaliser une importante campagne d’affichage pour informer les Parisiens des solutions existantes et des actions de la Ville de Paris,
  • de traiter le sujet du réchauffement climatique à travers la culture et l’art,
  • de mettre en place des mesures incitatives pour chaque foyer (soit récompensé par une baisse d’impôts, soit réprimandé par des pénalités). A noter que ce point était un sujet divergent entre les 21 citoyens.

Celia Blauel au Conseil de Paris sur le sujet du Nouveau Plan Climat Energie
Célia Blauel, adjointe de la Maire de Paris, en charge de l’environnement, du développement durable, de l’eau, de la politique des canaux  et du «plan climat énergie territorial» 

La ville doit contribuer à la prise de conscience du changement climatique, mieux faire connaître les actions engagées sur le territoire pour lutter contre le changement climatique, et accompagner les Parisiens pour favoriser le passage à l’action à chaque étape de leur vie et à tout âge. Célia Blauel, adjointe de la Maire de Paris

Une contribution parisienne qui continue

Cette restitution d’idées intervient en parallèle à d’autres contributions. Acteurs économiques, ONG, acteurs nationaux et internationaux sont aussi mobilisés pour définir le projet commun qu’est le nouveau Plan Climat. A l’instar des 21 citoyens choisis pour cette phase de concertation, tous les Parisiens ont pu déposer leur proposition sur la plateforme “Madame la Mairie j’ai une idée”. Cette concertation s’est clôturée début mars avec 280 propositions.

Nous sommes sur une stratégie au long terme, on ne découvre pas les effets du changement climatiques aujourd’hui […]. Nous devons adapter nos politiques et nos gestes du quotidien. Anne Hidalgo, au Conseil de Paris du 31 janvier 2017.

Adopté en fin d’année, le Plan Climat Air Energie fera écho à l’Accord de Paris et aux engagements du C40.

Regarder le replay du Conseil de Paris du 31 janvier 2017

 

Autres actualités