A l’international

Les Villes s’affirment comme actrices incontournables de la lutte contre le changement climatique sur la scène internationale. Elles appuient les négociations entre Etats, fournissent des exemples d’initiatives concrètes à mettre en oeuvre au plus près des citoyens et collaborent au sein de réseaux de collectivités.

Publié le 21 décembre 2016
par Mathilde VAN-EECKHOUT

Les Villes porteuses de solutions à l’international

Les Villes et les collectivités ont un rôle majeur à jouer dans la lutte globale contre le réchauffement climatique. Les zones urbaines abritent plus de la moitié de la population mondiale (les deux tiers en 2050) et émettent 70% des émissions de gaz à effet de serre. Les villes sont aussi en première ligne face aux effets des changements climatiques : montée du niveau des océans, canicules et événements climatiques extrêmes accentués par l’artificialisation des sols et la densité… Mais les Villes sont aussi porteuses de solutions, de nouvelles expériences de vie locale, de participation démocratique, de nouveaux modèles économiques. Actrices à part entière des évolutions politiques, sociales, économiques et culturelles, les Villes gagnent du terrain à l’international.

Paris, un acteur clé des initiatives pour le climat  

Forte de ses 10 ans d’expérience dans la lutte contre le changement climatique, la Ville de Paris fait figure de porte-voix pour les collectivités à travers le monde engagées à mettre en oeuvre sur leur territoire les mutations durables nécessaires à l’avènement d’une société bas-carbone.

 

Le Sommet des Maires
Le Sommet des élus locaux pour le climat

L’année 2015 a été décisive dans la lutte contre le changement climatique et marquera l’histoire de Paris. La 21ème conférence des Nations-Unies sur le climat (COP21) s’est déroulée à Paris et a abouti à l’adoption de l’Accord de Paris. Pendant la COP21, l’Hôtel de Ville de Paris a accueilli 700 maires du monde, représentant 600 millions de citoyens, lors du Sommet des élus locaux pour le climat. La Mairie de Paris a alors travaillé à faire reconnaître et à valoriser les actions climatiques engagées par les collectivités à travers le monde. Les élus ont adopté la Déclaration de l’Hôtel de Ville, les engageant à oeuvrer pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

La Ville de Paris participe à de nombreux réseaux de collectivités

Pour que leurs voix soient prises en compte par les Etats lors des négociations internationales, les collectivités à travers le monde s’associent au sein de réseaux de coopération. Ceux-ci sont de formidables opportunités pour échanger entre Villes sur les meilleures politiques locales à mettre en oeuvre.

La Maire de Paris a été élue présidente du C40 en août 2016 pour un mandat de trois ans. Le C40 est un réseau réunissant les 85 Villes les plus importantes au monde, mobilisées face au défi climatique. Sa mission est de favoriser les échanges et les expertises techniques entre les villes.

Mais la Ville participe aussi à de nombreux autres réseaux :

  • ICLEI : Conseil international pour les initiatives écologiques locales. Ce réseau est chargé de mettre en place et soutenir des projets de développement durable au niveau des communes à travers le monde.
  • CGLU : Cités et gouvernements locaux unis. Ce réseau est chargé de représenter les collectivités territoriales auprès de l’ONU et des organisations internationales.
  • Energy Cities : ce réseau européen agit pour faire émerger une transition énergétique au niveau local, en oeuvrant pour le renforcement des capacités des collectivités.
  • La Convention des Maires : c’est le principal mouvement européen associant les collectivités territoriales pour l’efficacité énergétique et le recours aux énergies renouvelables.
  • Global Covenant of Mayors for Climate & Energy : cette coalition mondiale regroupe les maires et élus locaux qui s’engagent à lutter contre le changement climatique et la transition énergétique.
  • NAZCA : c’est la plateforme de l’ONU répertoriant les engagements pour le climat des acteurs non-étatiques : entreprises, collectivités territoriales, ONG

L’Agence Parisienne du Climat porteuse de solutions à l’international

L’APC échange régulièrement avec des collectivités et agences de l’énergie et du climat à travers le monde pour présenter son modèle, son expertise et son expérience sur la manière d’accompagner un territoire vers sa transition énergétique. En tant qu’acteur multi-partenarial de la mobilisation locale, l’Agence Parisienne du Climat fait ainsi partie des solutions présentées par la Ville de Paris lors de ses échanges avec d’autres villes-mondes dans le cadre de partenariats.

L’Agence Parisienne du Climat et l’agence de développement économique Paris&Co ont aussi créé la plateforme Paris Green pour partager les atouts de la métropole parisienne à l’international, comme ville durable, smart city et ville innovante. La plateforme Paris Green s’adresse aux acteurs économiques, académiques et institutionnels.