Aménagement du territoire

L’aménagement est l’une des thématiques du Plan Climat Energie de Paris actualisé en 2012. Celui-ci fixe des objectifs thermiques appliqués dans les nouveaux quartiers, oriente le PLU et permet le développement des énergies renouvelables.

Publié le 31 Juillet 2017
par Mathilde VAN-EECKHOUT

Aménager un Paris durable

Si le territoire de Paris est déjà dense et très construit, certains quartiers voient le jour ou sont rénovés. L’occasion d’entreprendre des constructions ou des réhabilitations exemplaires conformes au  Plan Climat qui fixe des objectifs d’efficacité énergétique : les nouveaux immeubles ne doivent pas consommer plus de 50kWh/m²/an, et la rénovation des immeubles existants doit permettre de ne pas dépasser les 80kWh/m²/an. Ces quartiers deviennent ainsi de véritables terrains d’expérimentations et d’innovation du Plan Climat.

L'aménagement durable à Paris
En 2012, les opérations d’aménagement couvraient 10% du territoire parisien

Le Plan local d’urbanisme de Paris

L’intégration des enjeux climatiques dans l’aménagement parisien passe également par le Plan local d’urbanisme (PLU), document municipal stratégique et réglementaire définissant le projet de la Ville.

Le PLU a ainsi été modifié pour faciliter les déplacements en vélo, le transport fluvial de marchandises, ou pour introduire des dérogations sur la hauteur réglementaires des constructions et l’occupation sur le domaine public pour des objectifs d’efficacité énergétique ou l’installation d’énergies renouvelables.

Un conseiller info-énergie de l’Agence Parisienne du Climat est chargé de conseiller gratuitement les Parisiens qui souhaitent déposer un permis de construire ou une autorisation préalable de travaux en matière d’économies d’énergies et d’installation d’énergies renouvelables. Prendre rendez-vous avec un conseiller.

Des énergies renouvelables à Paris : c’est possible !

Même s’il est difficile pour une grande ville de produire l’intégralité de l’énergie qu’elle consomme sur son propre territoire, et de manière renouvelable ; Paris bénéficie de réelles opportunités en termes d’énergies renouvelables. La plus grande ressource à disposition de Paris est la géothermie, qui permet de produire de l’eau chaude pour le chauffage. Paris dispose aussi d’une forte capacité de valorisation des ordures ménagères et d’un réseau de chaleur urbain. En 2016, ce réseau est alimenté par 50% d’énergies renouvelables et de récupération. Le réseau électrique délivre quand à lui une énergie de 19.5 % renouvelable.

Des solutions innovantes pour un Paris durable bas carbone

Afin de faciliter la mise en place de panneaux photovoltaïques et thermiques, la Mairie de Paris a mis en place un cadastre solaire, permettant de connaître le potentiel de production solaire de chaque bâtiment de Paris.  

La Ville de Paris développe également des systèmes de récupération de chaleur sur les équipements municipaux. A l’instar de la piscine de la Butte aux Cailles (Paris 13) qui est chauffée grâce à la chaleur produite par des centres de données informatiques. Les bassins et les douches de la piscine Aspirant-Dunand (Paris 14), sont chauffés grâce à la récupération de la chaleur des égouts (oscillant entre 13 et 20°C).

L’Agence Parisienne du Climat conseille gratuitement les Parisiens sur leurs projets d’installation d’énergies renouvelables : prendre rendez-vous avec un conseiller info-énergie.