Logement

Le secteur du logement est déterminant pour le défi climatique à Paris. Les efforts réalisés pour faire baisser les émissions de CO2 et les consommations énergétiques présentent de nombreux avantages, dont la baisse des factures énergétiques et l’amélioration du confort de vie.

Publié le 10 novembre 2016
par Mathilde VAN-EECKHOUT

Pour un habitat sobre en énergie

Avec près d’1,5 millions de logements sur le territoire parisien, les bâtiments résidentiels sont à l’origine de près de 10% des émissions de gaz à effet de serre. Le secteur du logement est donc un secteur clé permettant d’atteindre les objectifs fixés dans Le Carnet Logement du Plan Climat Energie de Paris pour 2020.

Agir pour le climat dans le secteur du logement revêt cinq dimensions déclinées dans le Plan Climat Energie de Paris :

  • Bâtir les immeubles les plus performants sur le plan énergétique ;
  • Rénover les logements existants, tant dans le parc public que dans le parc privé ;
  • Accompagner les Parisiens vers des comportements plus économes en énergie dans leur logement ;
  • Créer une synergie positive entre les acteurs du secteur du logement ;
  • Anticiper les conséquences des aléas de demain en adaptant le bâti aux effets du changement climatique.

Le résidentiel est un poste important d'émissions de gaz à effet de serre
Chauffer son logement, s’éclairer ou faire fonctionner ses appareils électriques nécessite de l’énergie, source d’émissions de gaz à effet de serre.

La rénovation des logements sociaux : des pionniers

Des exigences fortes en matière de qualité environnementale sont fixées par la Ville de Paris pour la construction et la rénovation des logements sociaux. En 10 ans, 35 000 logements sociaux ont été rénovés selon les objectifs du Plan climat parisien.

Engager la rénovation des copropriétés parisiennes

Une rénovation énergétique, entreprise à l’échelle de l’immeuble, permet de réduire les charges de copropriété et de gagner en confort thermique été comme hiver. Ces travaux, réalisés sur différents postes de la copropriété (type de chauffage, d’éclairage, toiture, pignons, menuiseries…), sont plus performants que les travaux réalisés à l’échelle d’un domicile.

Les travaux de rénovation énergetique peuvent améliorer significativement le confort et les charges de copopriété
Le parc privé parisien, composé de 47 000 copropriétés, est un champ d’action important pour réduire les émissions de GES.

L’Agence Parisienne du Climat, guichet unique de la rénovation énergétique à Paris et Point Rénovation Info Service accompagne les copropriétaires qui souhaitent s’engager dans des travaux de rénovation énergétique, grâce à un accompagnement personnalisé neutre et gratuit. Elle est également partenaire du programme Eco-rénovons Paris de la Ville de Paris qui offre un accompagnement renforcé et des aides financières spécifiques aux 1 000 copropriétés parisiennes lauréates au programme (2015-2018).

L’Agence Parisienne du Climat a développé le CoachCopro®, la plateforme web gratuite et indépendante qui facilite la rénovation énergétique des copropriétés. Au-delà d’un centre de ressources complet (aspects financiers, réglementaires, méthodologiques) qui permettent d’outiller copropriétaires et les syndics dans la réussite de leur projet, les conseillers éco-rénovation assurent un suivi personnalisé des projets et une aide en cas de besoin.

En novembre 2016, ce sont 78 600 logements parisiens qui sont engagés dans une démarche d’efficacité énergétique et suivis par des conseillers éco-rénovations. CoachCopro ® est déployé simultanément en métropole sur les territoires de l’ouest parisien et de l’est parisien (Grand Paris Seine Ouest, Est Ensemble).

Enfin, la plateforme CoachCopro® est également mise à disposition de plus de 60% des copropriétés en France.

Agir dans ma copropriété

 

Les éco-gestes chez soi : une solution climat à la portée de tous

Propriétaire occupants, bailleurs, locataires, tous peuvent agir sur la réduction de leurs propres émissions de GES en adoptant des éco-gestes simples à mettre en place chez soi et peu coûteux, comme poser un mousseur eau sur ses robinets, opter pour des ampoules à basse consommation,…
La sensibilisation et l’information des Parisiens est l’une des priorités du Plan Climat Energie de Paris. Cette sensibilisation est notamment portée par l’Agence Parisienne du Climat, à travers des animations comme le défi Familles à Energie Positive portée à Paris par l’Agence Parisienne du Climat, qui permet aux familles d’économiser entre 10 et 30 % sur leurs factures d’énergies ; et du conseil gratuit et indépendant, délivré par mail ou téléphone. Prendre rendez-vous avec un conseiller

 

Lutter contre la précarité énergétique

Une personne en situation de précarité énergétique est une personne qui éprouve des difficultés à régler ses factures énergétiques, du fait d’un manque de ressources et/ou des caractéristiques de son logement (logement mal isolé, équipements électroménagers non performants,…). D’après l’Enquête Nationale sur le Logement 2006, il y aurait à Paris plus de 50 000 ménages en précarité énergétique. Le Plan Climat de Paris fait de la lutte contre la précarité énergétique un cheval de bataille, avec notamment l’introduction en 2007 d’un droit d’accès à l’énergie réaffirmé dans l’actualisation 2012 du Plan Climat.

 

Nos prochains événements - Café climat