Plateforme territoriale de la rénovation énergétique (PTRE)

Publié le 30 août 2018
par Agence Parisienne du Climat

Afin de remplir les engagements nationaux en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre*, le Plan de Rénovation Energétique de l’Habitat (PREH) lancé en mars 2013 vise la rénovation de 500 000 logements par an au niveau national à partir de 2017 (dont 120 000 logements sociaux, et 380 000 logements privés).

Dans la continuité du PREH, l’ADEME et les Régions, encouragent la création de « plateformes territoriales de la rénovation énergétique » (PTRE), portées par les collectivités, qui doivent s’appuyer sur les initiatives locales et s’adresser aux usagers ainsi qu’aux professionnels de la rénovation pour accélérer et massifier les rénovations des logements privés. Le but de ces plateformes est de regrouper tous les acteurs afin d’encourager l’émergence d’un marché (côté offre et côté demande).

L’ADEME Ile-de-France et la Région Ile-de-France ont lancé en décembre 2013 un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) portant sur le lancement de ces PTRE sur le territoire francilien. L’Agence Parisienne du Climat (APC) a répondu en février 2014 à la première session de projets avec le soutien de la Ville de Paris et a été retenue parmi les trois lauréats en Ile-de-France, avec son dispositif métropolitain CoachCopro ®.

Qu’est-ce que le dispositif CoachCopro ® métropolitain ?

Le dispositif CoachCopro ® a pour objectif d’accélérer la massification des rénovations énergétiques de copropriétés sur le territoire parisien et sur la métropole. Animé par l’Agence Parisienne du Climat, ce programme permet de renforcer le marché de la rénovation énergétique des copropriétés en agissant sur l’offre et la demande :

  • Sur l’offre, l’enjeu est de fédérer les professionnels de la rénovation ;
  • Sur la demande, il s’agit d’accompagner les copropriétaires vers le passage à l’acte.

Aussi, le dispositif CoachCopro ® s’appuie sur une activité d’observation de la rénovation énergétique des copropriétés, afin d’améliorer la visibilité de ce marché et d’évaluer le taux de rénovation au regard des politiques publiques.

Si le travail mené dans le cadre du dispositif CoachCopro ® est avant tout structuré autour de finalités économiques – massifier le marché de la rénovation énergétique des copropriétés – celui-ci s’attache aussi à répondre aux enjeux environnementaux et sociaux du territoire métropolitain :

  • objectif de neutralité carbone du territoire à échéance 2050
  • consolidation et valorisation des filières métiers du bâtiment 
  • la lutte contre la précarité énergétique

En décembre 2017, 2 200 copropriétés sont inscrites sur la Métropole (soit 120 000 logements) et 240 entreprises sont affiliées au dispositif.

 

L’Agence Parisienne du Climat travaille à l’évolution de la plateforme CoachCopro et lance aujourd’hui un appel à manifestation d’intérêt. L’objectif est de travailler à développer cette plateforme pour contribuer ensemble à accélérer la rénovation énergétique en milieu urbain. Consulter l’AMI de la plateforme CoachCopro

 

*Réduire de 38% les consommations d’énergie et de 50% les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur du bâtiment entre 2008 et 2020 (engagement de la loi Grenelle 2).