Remplacer ses fenêtres : quelle solution technique choisir ?

Vous envisagez un projet de remplacement d’une ou de la totalité de vos fenêtres et vous hésitez entre isoler votre  vitrage et la dépose totale du dormant ? L’APC décrypte pour vous les solutions.

Publié le 15 juin 2017
par Mathilde VAN-EECKHOUT

Vous souhaitez conserver votre fenêtre

Le dormant (partie de la fenêtre qui est scellée à l’immeuble) est récent ou plutôt en bon état ? Il n’est pas nécessaire de le changer, vous pouvez simplement isoler les ouvrants. Des solutions peu onéreuses vous permettront d’améliorer votre confort de vie et de réduire vos consommations d’énergie :

  Avantages Inconvénients Point de vigilance

Le survitrage
consiste à poser une vitre supplémentaire sur votre fenêtre existante

Solution peu onéreuse et réversible Surpoids et nécessité de calfeutrer les jointures de la fenêtre pour renforcer l’étanchéité à l’air
 
Dans certains cas, il faut renforcer les fenêtres pour éviter un affaissement de la structure ou de la serrurerie
La double fenêtre : consiste à juxtaposer 2 châssis  (cadre fixé au dormant) de fenêtre dans l’épaisseur du mur de façade Bonne solution thermique et acoustique en rénovation

Préserve l’esthétique extérieure de la façade

En Isolation thermique par l’intérieur du logement (ITI) : cela permet d’éviter les ponts thermiques
 

Réduit la luminosité et pose des problèmes d’ouverture

 

 

La performance thermique d’une paroi vitrée dépend de la performance de la menuiserie et de la qualité de la mise en œuvre de la fenêtre.

Vous souhaitez poser de nouvelles fenêtres

Dans cet exemple, les fenêtres ont été changées dans leur intégralité
Dans cet exemple, les fenêtres (dormants + châssis + ouvrants) ont été remplacées

Si vous avez des menuiseries anciennes qui présentent de la rouille, des traces d’humidité ou d’usure, ou que vous souhaitez opter pour un modèle plus récent et plus performant, deux solutions sont possibles :

  Dans quel cas opter pour cette solution ? Avantages Inconvénients
Conserver le dormant (sans dépose totale)  L’état du dormant de la fenêtre doit être sain. Il suffira uniquement de poser un nouvel ouvrant à la place de votre ancienne fenêtre

Il est réalisé en mettant en œuvre par recouvrement sur ce dormant une nouvelle fenêtre complète (dormant + ouvrant)
 

Rapide et sans dommage Perte de luminosité car la surface vitrée est moins grande et risques de créer des ponts thermiques et phoniques si le nouveau dormant n’est pas parfaitement adapté
Opter pour la dépose totale de vos fenêtres Si votre fenêtre existante est en mauvaise état, c’est la solution à privilégier. Cela vous permettra de bénéficier d’une isolation thermique et acoustique supérieures. Solution la plus performante et qui permet de conserver la luminosité préexistante. Nécessite souvent des travaux de maçonnerie plus importants qui ne pourront préserver la décoration autour des baies.

Changer ses fenêtres : étape par étape