Vous êtes ici

4 immeubles au cœur d’un quartier en mutation

4 immeubles au cœur d’un quartier en mutation

Habitat - collectifProjet exemplaire
Agence Parisienne du Climat
Projet : Terminé
Publié le 26 janvier 2016
par Fabrice Fouriaux

Cette opération est découpée en 4 bâtiments qui s’intègrent aux constructions voisines par des hauteurs de 5 et 9 étages au Sud et de 5 à 7 sur la partie Nord. L’impasse du Gué constitue l’articulation du site. Elle est composée d’un jardin de 760 m² au centre de l’îlot composé de plantations et arbres de hautes tiges contribuant à créer un microclimat et une ambiance qui évolue au fil des saisons.

Contexte

Composé de 93 logements sociaux, d’un local associatif pour la petite enfance et d’un commerce, ce programme livré en 2008 est bâti dans un quartier en mutation profonde. Dès sa conception, Paris Habitat a voulu faire de ce projet un exemple en termes de développement durable tant à l’échelle de l’immeuble qu’à celle du logement. Il s’ouvre sur plusieurs perspectives : à l’Est, sur la rue de la Chapelle, au Sud vers les jardins voisins. Il est amplement ouvert à l’Ouest vers le plateau ferroviaire SNCF (Porte de la Chapelle/Gare du Nord).

Cette opération est découpée en 4 bâtiments qui s’intègrent aux constructions voisines par des hauteurs de 5 et 9 étages au Sud et de 5 à 7 sur la partie Nord. L’impasse du Gué constitue l’articulation du site. Elle est composée d’un jardin de 760 m² au centre de l’îlot composé de plantations et arbres de hautes tiges contribuant à créer un microclimat et une ambiance qui évolue au fil des saisons.

Dès sa conception, Paris Habitat a voulu faire de ce projet un exemple en termes de développement durable

Réalisation du projet

« L’impasse du Gué » est le résultat d’une démarche « intégrale ».

L’accent sur les économies d’énergie a été mis sur ce projet. Le confort des habitants est également remarquable : au niveau acoustique et de éclairage naturellement. De plus, les  logements sont adaptés pour accueillir les personnes à mobilité réduite et 8 sont déjà équipés de domotique. Au plan sanitaire : la qualité de l’air intérieur est garantie par une ventilation double flux et le recourt à des peintures à l’eau sans COV*. Enfin, la parfaite accessibilité des parties communes et des espaces extérieurs favorise le cheminement doux dans le site.

La conception du bâtiment a visé à diminuer la consommation d’énergie par la mise en œuvre d’une enveloppe très performante conférant au bâtiment de bonnes performances énergétiques tout en offrant une véritable qualité de confort aux locataires.

Tout a été étudié aussi pour réfléchir, absorber ou réverbérer les rayons solaires en fonction des saisons.

 

Il en résulte 4 bâtiments dotés :

  • d’une isolation des façades par l’extérieur,

  • de 350 m²toitures végétalisées conférant une meilleure isolation et inertie thermique,

  • d’un chauffage solaire couvrant 40% des besoins en eau chaude sanitaire,

  • d’une ventilation double flux,

  • d’une accessibilité totale des logements.

 

Identité

  • Maître d’ouvrage : Paris Habitat OPH

  • Année construction : 2008

  • Typologie du bâti : post 2000

  • Usage : logements sociaux

  • Surface totale SHON : 7600 m2

  • Zone climatique : H1a

 

Acteurs du projet

 

Points forts

  • Approche bioclimatique
  • Façades conçues en fonction des orientations et saisons
  • Limitation de la consommation des ressources naturelles
  • Accessibilité et évolutivité
  • Mixité sociale

Fiche(s) bonne pratique: 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Télécharger le fichier PDF

Consulter aussi