Vous êtes ici

La Maison de la Norvège

La Maison de la Norvège

Habitat - collectifBonne pratique
Agence Parisienne du Climat
Projet : Terminé
Publié le : 20 janvier 2016

La maison a fait l’objet d’une importante rénovation achevée en 2010. L’objectif : améliorer le confort des chambres et des espaces communs dans le respect des normes de sécurité et d’accessibilité actuelles. Cette réhabilitation incarne les ambitions de la Cité internationale en matière de développement durable.

Contexte

La Maison de la Norvège, construite en 1954 par l’architecte Reidar Lund, est l’une des 40 résidences que compte la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP), située dans le 14ème arrondissement entre le périphérique et la ligne 3 du tramway, à l’emplacement de la dernière enceinte militaire parisienne. La Maison de la Norvège dispose de cent chambres et deux studios. Sa rénovation a été financée par la Cité Internationale Universitaire de Paris, le Ministère norvégien de l’Education et de la Recherche et par une contribution importante du Conseil Régional d’Île-de-France. Ce bâtiment a connu entre 2000 et 2008 quatre campagnes de rénovation qui ont porté notamment sur la mise aux normes de sécurité du bâtiment, la ventilation et le nettoyage des façades. La campagne 2009-2011 portait sur la rénovation énergétique. A l’image de ce programme, la CIUP se fixe l’objectif d’ici 2020 des “3 x 20 européens” :

- la réduction de 20 % de la consommation énergétique

- la réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre

- l’augmentation de 20 % du recours aux énergies renouvelables

 

A l’image de ce programme, la CIUP se fixe l’objectif d’ici 2020 des “3 x 20 européens”

 

Réalisation du projet

La dernière campagne de rénovation effectuée de 2009 à 2011 s’est concentrée sur la modernisation des équipements techniques mais aussi sur l’amélioration de l’isolation thermique. Ces dispositions conduisent à de substantielles économies d’énergies. L’abandon des fenêtres en PVC au profit de châssis en métal laqué et de volets roulants a respecté les exigences de conservation patrimoniale du site. Les aménagements intérieurs ont favorisé l’utilisation de matériaux à moindre impacts environnementaux : cire naturelle, bois massif, carrelage, peintures sans Composés Organiques Volatils…Enfin la mise en place d’une isolation thermique intérieure (ITI), de l’isolation des combles, du plancher haut du sous-sol et des locaux non chauffés ont parachevé l’amélioration des performances énergétiques du bâtiment. Ces performances ont aussi pu être atteintes grâce au calorifugeage des réseaux de chauffage et par leur régulation via la pose de robinets thermostatiques. L’installation de 80 m2 de panneaux solaires thermiques sur la toiture reliés à un système d’eau chaude sanitaire solaire fait l’appoint des ballons de stockage CPCU. Côté électricité spécifique, le choix des sources lumineuses et de leurs équipements de gestion (minuterie, détection…) ont finalisé l’atteinte de la performance énergétique. Vous pourrez découvrir ici un film court mettant en avant quelques avis de résidents sur la Maison de la Norvège rénovée.

 

Identité

  • Maître d’ouvrage : Cité Internationale Universitaire de Paris

  • Année de rénovation : 2010-2011

  • Typologie du bâti : 1940-1974

  • Usage : public, résidence étudiante

  • Surface totale SHON : 3840m²

  • Zone climatique : H1a

Acteurs du projet

 

Points forts

  • Conforme Plan Climat de Paris
  • Valorisation architecturale
  • Confort thermique
  • Éco matériaux

Fiche(s) bonne pratique: 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Télécharger le fichier PDF

Consulter aussi