Vous êtes ici

Fabrice Fouriaux

La Maison de la RATP

TERTIAIREBonne pratique
Agence Parisienne du Climat
Projet : Terminé
Publié le 05 février 2016
par Fabrice Fouriaux

Une méthodologie efficace a permis d’identifier les leviers d’améliorations de la performance énergétique de ce bâtiment vaste de prés de 60 000m². Cette démarche calquée sur une approche Négawatt vise à maintenir chaque nouveau niveau de performance dans le temps.

Contexte

La RATP s’est engagée à réduire l’empreinte environnementale de l’ensemble de ses activités, notamment dans sa gestion immobilière à travers des objectifs ambitieux de diminution des consommations d’énergie. En six ans, elle a ainsi divisé par deux les consommations d’énergie de son siège social, «La Maison de la RATP», située dans le 12ème arrondissement. Située entre la Seine et la Gare de Lyon, ce bâtiment représente 56000 m². En 2007, ses gestionnaires, partant du constat qu’il représentait la plus grande part du bilan énergétique d’un parc de 270 000 m², ont lancé un vaste programme visant à réduire la consommation annuelle de 25 GWh en énergie finale (ef). Livré en 1995, ce bâtiment bénéficie d’une enveloppe assez performante et le gain attendu par rapport à l’effort financier à engager sur une isolation thermique des parois a orienté les choix sur d’autres actions. C’est donc principalement sur les usages, l’optimisation des équipements et la récupération de chaleur que se sont concentrés les efforts puisque significatifs en terme de gisement d’économie et retour sur investissement.

C’est donc principalement sur les usages, l’optimisation des équipements et la récupération de chaleur que se sont concentrés les efforts puisque significatifs en terme de gisement d’économie et retour sur investissement.

Réalisation du projet

Ce bâtiment accueille différents usages comme le commissariat de police, le centre de gestion du trafic et de nombreux bureaux. La définition de zones d’occupations et du fonctionnement des installations associées a permis de redessiner une carte des consommations énergétiques et d’optimiser considérablement le rendement des installations. Cette seule démarche a permis de réaliser la moitié des économies d’énergies. Une fois les réglages assurés, il est important de maintenir le haut niveau de performance au fil du temps. C’est la Gestion Technique du Bâtiment (GTB) qui permet cela en suivant le comportement des systèmes ainsi que leurs réglages. La consommation totale du site est passée de 25.6 GWh à 10.5 GWhef. Ce sont donc plus de 14 GWhef et 1500 tonnes équivalent CO2 qui sont économisés chaque année, avec une dépense évitée d’environ 750 000€. Le retour sur investissement de cette opération est inférieur à 4 ans. Enfin, l’exploitation du renouvelable, dans la logique Négawatt, a été intégrée au projet. Le site dispose de salles informatiques générant une chaleur importante. La SDEP (filiale immobilière de la RATP) a souhaité valoriser cette chaleur «perdue». Celle-ci permet de préchauffer l’eau du réseau de chaleur urbain destiné au chauffage et de préchauffer l’eau chaude sanitaire utilisée pour les quatre cents douches quotidiennes des agents de sécurité. Sur ce seul poste, près de 9% des besoins énergétiques de la maison de la RATP sont économisés.

Identité

  • Maître d’ouvrage: RATP

  • Année de construction: 1995

  • Typologie de Bâti: 1975-2000

  • Usage: Tertiaire

  • Surface totale SHON: 56 000m²

  • Zone climatique: H1a

Acteurs du projet

  • Génie climatique: Air et Environnement

  • Ventilation: SEAPI SA

  • Calorifugeage: Ventura

  • GTB/régulation: SYSCOMM

 

Points forts

  • Approche Négawatt
  • Amélioration et maintien de la performance
  • Végétalisation de la toiture terrasse
  • Récupération de la chaleur sur serveurs informatiques
  • Remise à niveau de la GTB

Fiche(s) bonne pratique: 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Télécharger le fichier PDF

Consulter aussi

Oïkos : Un bâtiment tertiaire BBC-HQE

Oïkos. Tertiaire en BBC-HQE

TERTIAIREProjet exemplaire
Cette restructuration haut de gamme ambitieuse est conçue dans une démarche inédite de Haute Qualité Environnementale, répondant aux exigences les...
Lire la suite