Vous êtes ici

La renaissance d’un immeuble du XVIème siècle

La renaissance d’un immeuble du XVIème siècle

Habitat - collectifProjet exemplaire
Agence Parisienne du Climat
Projet : Terminé
Publié le : 27 janvier 2016

La structure du bâtiment, typique de cette époque, en pan de bois et son remplissage de matériaux tels le moellon, les grosses pierres liées par la chaux et le plâtre, a nécessité l’utilisation de matériaux permettant de préserver ses propriétés perspirantes.

Contexte

Le projet de réhabilitation de cet immeuble vétuste, datant de la fin du 16ème siècle, situé dans le périmètre du plan de sauvegarde et de mise en valeur du Marais a immédiatement impliqué des considérations spécifiques afin de répondre conjointement aux attentes de performances énergétiques ainsi qu’au respect du patrimoine. La structure du bâtiment, typique de cette époque, en pan de bois et son remplissage de matériaux tels le moellon, les grosses pierres liées par la chaux et le plâtre, a nécessité l’utilisation de matériaux permettant de préserver ses propriétés perspirantes. En effet pour ne pas provoquer une accumulation de vapeur d’eau au sein même des murs et risquer sa condensation, qui elle-même viendrait dégrader gravement la structure, les règles de l’art imposent la mise en place d’un isolant permettant la diffusion de la vapeur d’eau, du milieu intérieur « chaud » vers l’extérieur. Cela permet d’améliorer l’isolation thermique, en évitant toute nuisance.

les règles de l’art imposent la mise en place d’un isolant permettant la diffusion de la vapeur d’eau

Réalisation du projet

La consultation du schéma de principe de ce type d’immeuble de rapport, au verso de la fiche bonne pratique consultable ci-dessous, permet de mieux d’identifier forces et faiblesses de cette typologie de bâtiments très anciens. C’est en composant avec l’ensemble des propriétés du bâtiment que les travaux envisagés puis réalisés ne viendront pas compromettre l’intégrité globale de ce dernier. C’est au niveau du choix de l’isolant thermique qu’il faut précisément être vigilant et tenir compte des règles du Sd afin de ne pas venir créer un barrage à la migration de la vapeur d’eau une fois mis en place.

Identité

  • Maître d’ouvrage : SGIM

  • Année construction ou rénovation : 1580

  • Typologie du bâti : Faubourien

  • Usage : habitat social

  • Surface totale SHON :728m²

  • Zone climatique :H1a

Acteurs du projet

  • Maître d’ouvrage : SGIM

  • Maître d’œuvre : François Brugel, architecte DPLG

  • Entreprise générale : GENERE

Points forts

  • Conforme au Plan Climat
  • Baisse des émissions de GES
  • Isolation Thermique par l’Extérieur
  • Certification Patrimoine Habitat et Environnement par Cerqual
  • Sensibilisation des locataires

Fiche(s) bonne pratique: 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Télécharger le fichier PDF

Consulter aussi