Vous êtes ici

Rénovation ET construction pour ce projet Plan Climat

Rénovation ET construction pour ce projet Plan Climat

Habitat - collectifProjet exemplaire
Agence Parisienne du Climat
Projet : Terminé
Publié le : 26 janvier 2016

Ce projet de 30 logements comprend la restructuration de l’immeuble sur rue et la construction de nouveaux logements dans la profondeur de la parcelle. Mais ce qui fait la vraie originalité de cette opération est cachée : accolée au dos du bâtiment refait à neuf se trouve une construction en bois. Cette ossature de bois préfabriquée accueille 15 logements sociaux supplémentaires.

Contexte 

C’est non loin de la gare de l’est, au cœur d’un îlot faubourien en pleine mutation, que se situe cet immeuble de logements sociaux géré par la SIEMP. Le cabinet KOZ architectes a été retenu pour ce projet singulier puisque reposant pour moitié sur une rénovation et sur une construction pour l’autre, dont la part belle a été faite au bois. Le projet devant s’inscrire dans le cadre du Plan Climat de Paris, il a fallu redoubler d’ingéniosité pour parvenir à un résultat exemplaire tant sur le plan énergétique qu’architectural. C’est ainsi que le bâtiment sur rue a subi une lourde rénovation devant tenir compte de différents points faibles, dont l’absence de fondations, pour ajuster les techniques de mise en œuvre. Quant à l’extension neuve sur cour, elle suit le rythme architectural tout en faisant renaître un matériau constructif ancestral : le bois.

Quant à l’extension neuve sur cour, elle suit le rythme architectural tout en faisant renaître un matériau constructif ancestral : le bois.

Réalisation du projet

Le traitement de l’isolation thermique de la partie neuve a été poussé de telle sorte que les besoins en énergie pour le chauffage sont très faibles. Profitons-en pour rappeler une notion importante traduisant le niveau d’isolation à savoir la résistance thermique notée R en m².K/W. La résistance thermique d’une paroi opaque (mur, plancher ou toiture) est la faculté d’un matériau à s’opposer au flux thermique, à limiter les déperditions s’effectuant du milieu chauffé vers l’extérieur. Plus la résistance est élevée, meilleure est l’isolation et plus les besoins en chauffage diminuent. Ce sont les matériaux isolants qui permettent d’obtenir de telles performances.Ces derniers ont une conductivité, (en W/m.K), la plus faible possible généralement inférieure à 0.04W/m.K. La résistance thermique est ainsi obtenue en divisant l’épaisseur du matériau par sa conductivité . On voit donc que l’épaisseur du matériau isolant revêt une grande importance quant au niveau de la performance énergétique globale.

Identité

  • Maître d’ouvrage : SIEMP

  • Année de construction: 2012

  • Typologie du bâti : >2000

  • Usage : logements sociaux

  • Surface totale SHON : 2600m²

  • Zone climatique : H1a

Intervenants

  • Maître d’ouvrage : SIEMP

  • Maître d’œuvre : KOZ architectes

  • BET : Delta Fluides

  • Bureau de contrôle : BATIPLUS

  • Gros œuvre étendu : Francilia

  • Charpente et bardage bois : CMB

  • Paysagistes : Collectif PAJE

Points forts

  • Conforme Plan Climat
  • BBC
  • Utilisation du bois (puits carbone)
  • Énergies renouvelables

Fiche(s) bonne pratique: 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Télécharger le fichier PDF

Consulter aussi