Vous êtes ici

Rénovation d’un immeuble dans le cœur historique de Paris

Rénovation d’un immeuble dans le cœur historique de Paris

Habitat - collectifBonne pratique
Agence Parisienne du Climat
Projet : Terminé
Publié le : 11 décembre 2015

La réhabilitation d’un bâtiment construit au 17ème siècle au cœur de Paris est la parfaite illustration de ce que représente l’ensemble des considérations à prendre en compte pour livrer un immeuble répondant aux normes actuelles.

Contexte

C’est en souhaitant créer 8 nouveaux logements qu’Élogie a lancé un programme de rénovation globale de cet immeuble typique de l’Ancien Régime. La réhabilitation d’un bâtiment construit au 17ème siècle au cœur de Paris est la parfaite illustration de ce que représente l’ensemble des considérations à prendre en compte pour livrer un immeuble répondant aux normes actuelles. Depuis la sécurité incendie jusqu’à la performance énergétique, il a fallu composer avec un immeuble bâti voici 4 siècles. Cette réalisation nous permet ainsi d’évoquer les considérations d’urbanisme régissant la protection du patrimoine. Bien que protégé selon des dispositions des codes du patrimoine, de l’urbanisme et plus localement par les règles d’urbanisme parisiennes, le patrimoine bâti ne doit pas faire l’économie de s’interroger sur sa potentielle rénovation énergétique. Nous le verrons ici, des compromis débouchant sur des solutions adaptées, sont toujours possibles.

le patrimoine bâti ne doit pas faire l’économie de s’interroger sur sa potentielle rénovation énergétique

Réalisation du projet

Il est important de faire la lumière sur la faisabilité en termes de rénovation de cet immeuble, illustrant à Paris, tout un gisement pour cette typologie Ancien Régime. Nous l’avons introduit, le patrimoine est protégé et s’applique à lui des règles de protection permettant de traverser les époques. Cette richesse ne doit néanmoins pas freiner, a priori, les ambitions d’en améliorer la performance énergétique. L’édition de la notice de renseignement d’urbanisme permettra de prendre connaissance des contours réglementaires concernant le bâtiment. Ces derniers orienteront tant sur le type de demande d’autorisation d’urbanisme à déposer que sur les acteurs à rencontrer pour en préparer la demande. D’un point de vue thermique, les points forts sont ici la compacité, l’inertie ainsi que le puits central de lumière. L’intervention sur l’isolation thermique à la fois orientée par les règles d’urbanisme évoquées plus haut et le maintien des surfaces habitables s’est traduite par l’application d’un enduit chaux-chanvre par l’intérieur pour ce qui est des murs. Ce mélange d’un liant et d’une charge végétale permet d’améliorer le confort thermique des logements, en toutes saisons, diminuant ainsi les consommations d’énergie. En effet, la résistance thermique est certes limitée mais ce complexe isolant voit l’eau changer d’état en son sein. Ce phénomène s’accompagne tantôt d’une libération d’énergie tantôt d’une absorption, selon les saisons. Ceci a pour conséquences de rafraichir les parois l’été et de les réchauffer l’hiver. En outre cette isolation stocke du carbone : 2.9kg de CO2 par m² à raison, ici, de 7cm d’épaisseur soit environ 4.4 tonnes pour ce chantier.

Identité

  • Maître d’ouvrage : ÉLOGIE

  • Année de construction : 17ème siècle

  • Typologie du bâti : Ancien Régime

  • Usage : logements sociaux, commerces et locaux d’activités

  • SHON: 1166 m²

  • Zone climatique : H1a

Acteurs du projet

Points forts

  • Rénovation combinée patrimoine/énergie
  • Matériaux biosourcés
  • Création de logements
  • Systèmes performants
  • Isolation thermique « puits carbone »
  • Reproductible

Fiche(s) bonne pratique: 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Télécharger le fichier PDF

Consulter aussi