Vous êtes ici

Le solaire thermique à Paris, ça fonctionne !

Le solaire thermique à Paris, ça fonctionne !

Habitat - collectifBonne pratique
Agence Parisienne du Climat
Projet : Terminé
Publié le : 11 mars 2016

Les 1020m² de panneaux solaires permettent une réduction de 214 tonnes de CO2 (gaz à effet de serre)émis par an. Cela correspond aux émissions de CO2 de 100 voitures dont le kilomètrage annuel serait de 10 000Km.

Contexte

Le groupe “Plantes - Jean Moulin” est constitué de 13 bâtiments regroupant 637 logements. Le remplacement d’anciens capteurs solaires thermiques, en fin de vie installés en 1986, par de nouveaux, permet d’assurer la base de la production d’eau chaude sanitaire de l’ensemble logements. Le chauffage et la production d’appoint d’eau chaude sanitaire (ECS) sont réalisés par une chaufferie centrale fonctionnant au gaz naturel, elle-même rénovée lors de ce programme. L’alimentation en ECS est réalisée à partir de 12 sous-stations raccordées à la chaufferie centrale. C’est à ce niveau, via des échangeurs que l’énergie thermique solaire, captée en toiture, est stockée dans des ballons et dont la chaudière vient compléter la différence de température selon les besoins. Ce système permet une économie de 40% sur les consommations de gaz mais aussi une réduction sensible des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Ce système permet une économie de 40% sur les consommations de gaz mais aussi une réduction sensible des émissions de GES.

Réalisation du projet

Chaque année, les 1 020 m2 de panneaux solaires permettent d’éviter 214 tonnes d’équivalent CO2 émis dans l’atmosphère, ce qui correspond aux émissions de 100 voitures parcourant 10 000 km par an. On le sait, la quantité de CO2 évitée dépend de l’énergie substituée ici nous l’avons vu, il s’agit du gaz naturel. L’utilisation de l’énergie solaire, en conditions favorables, permet ainsi de réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de manière significative, tout en garantissant le même service, ici produire de l’eau chaude. Dès l’origine, le maître de l’ouvrage, Paris Habitat et le groupement d’entreprises réunissant le fabricant de panneaux solaires, l’installateur et l’exploitant, ont contractualisé une garantie de résultats concernant la production annuelle d’énergie. Au cas où ce niveau ne serait pas atteint, le groupement s’engage à remettre l’installation en état ou à indemniser Paris Habitat. Cette garantie a couru 5 ans suivant la mise en service de l’installation et a par ailleurs conditionné les aides financières soutenant le projet.

Identité

  • Maître d’ouvrage : Paris Habitat

  • rénovation : 2006

  • Typologie du bâti : 1975-2000

  • Usage : logement social

  • Surface totale des capteurs : 1020m²

  • Zone climatique : H1a

 

Acteurs du projet

Points forts

  • Production d’énergie à partir d’une source renouvelable
  • Baisse des charges
  • Baisse des émissions de GES
  • Garantie de résultats solaires
  • Mise en avant du solaire thermique à Paris

Fiche(s) bonne pratique: 

Il semble que votre navigateur ne soit pas configuré pour afficher les fichiers PDF. Télécharger Adobe Acrobat ou cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Télécharger le fichier PDF

Consulter aussi