Plateforme Territoriale de la Rénovation Energétique (PTRE)

Contexte du projet

En France, le secteur du bâtiment représente près de la moitié de la consommation totale de l’énergie et 20% des émissions nationales de gaz à effet de serre. Partant de cette constatation, l’Etat français a lancé en mars 2013 le Plan de Rénovation Energétique de l’Habitat (PREH). Ce plan a pour ambition de rénover 500 000 logements par an à partir de 2017 sur le territoire national. L’objectif principal et de réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre.

La Ville de Paris a adopté en 2007 le Plan Climat qui vise à l’efficience énergétique. A Paris, on compte près de 43 000 copropriétés, qui représentent les ¾ des logements parisiens. Plus de 90% d’entre elles ont été construites avant la première réglementation thermique, leur rénovation constitue un levier essentiel pour réaliser des économies d’énergie.
 

Présentation et objectifs de la PTRE (2015-2018)

La Plateforme Territoriale de Rénovation Energétique entend favoriser la massification des rénovations énergétiques en copropriété. Après le lancement de la plateforme CoachCopro® en 2013, adressée aux particuliers et aux syndics, l’APC franchit une nouvelle étape en s’adressant aux copropriétaires et aux professionnels de la rénovation. La PTRE positionne un guichet unique qui s’adresse à  l’offre et la demande, autrement dit les professionnels de la rénovation et les particuliers copropriétaires. Cette plateforme  met en visibilité les projets exemplaires et les professionnels qualifiés. Elle donne accès à un réseau d’acteurs professionnels certifiés, ainsi qu’à un canal de communication et de promotion à destination des particuliers.

La PTRE dirige également les professionnels vers des formations. C’est en effet par la capitalisation des connaissances et des expériences que cette plateforme permettra à tous les professionnels de la rénovation de monter en compétences : architectes, bureaux d’études techniques, financeurs, syndics, assureurs, entreprises de travaux…

Partenaires et financement du projet

Sur Paris, l’APC se positionne comme la PTRE des copropriétés. Cette plateforme se construit en partenariat avec d’autres structures franciliennes,  dans une perspective d’action sur le territoire de la métropole du Grand Paris. L’Agence du Climat de Paris a en effet été retenue en phase « préfiguration » à l’issue de sa candidature à l’AMI (Appel à Manifestation d’Intérêt) de l’ADEME et de la Région Ile de France, et est labellisée PTRE depuis juin 2015. Le site CoachCopro® en est le support sur internet, et accueillera de nouvelles fonctionnalités fin 2015.

L’objectif est de déployer progressivement le dispositif, avant de construire un modèle économique viable dans le but de le pérenniser.

Dans le cadre de l’AMI, l’APC est soutenue financièrement par ses trois partenaires initiaux : l’ADEME Ile-de-France, la Région Ile-de-France et la Ville de Paris.