Vous êtes ici

Anticipez pour mieux rouler en électrique à Paris !

Anticipez pour mieux rouler en électrique à Paris !

Qualité de l'airMobilitéClimatCopropriété
ParticulierProfessionnel
Publié le 30 novembre 2020
par Agence Parisienne du Climat

L’Agence Parisienne du Climat, en partenariat avec la Ville de Paris et ENEDIS, et avec le soutien de l’Avere-France, a dressé l’état des lieux du potentiel d’installation des bornes de recharge à Paris. Alors qu’un boom des véhicules électriques se profile, il est fondamental d’anticiper l’équipement des copropriétés parisiennes en dispositif de recharge, alors même qu’elles englobent 77 % des places de stationnement résidentiel.

À Paris, une mobilité électrique à anticiper 

Le boom programmé des véhicules électriques

Pour réduire l’impact de la pollution atmosphérique, la mobilité électrique est l’un des axes stratégiques identifié par la Ville de Paris dans son Plan Climat : l’objectif est de sortir du diesel en 2024 et de l’essence en 2030. La loi d’Orientation des Mobilités (LOM) accélère cette conversion vers la mobilité électrique à travers plusieurs mesures clés, dont l’arrêt des ventes de véhicules légers utilisant des énergies fossiles d’ici à 2040.

Ainsi, un boom des véhicules électriques se profile. Alors que 50 % des places de stationnement en voirie seront supprimées à Paris, il est donc fondamental d’anticiper l’installation de bornes à domicile, lieu de prédilection des recharges de véhicules électriques. En effet, à Paris, 90 % des logements du parc privé sont concentrés en copropriété et c’est là que se situent 77 % des places de stationnement résidentiel.

Équiper 4 % des copropriétés, c’est rendre accessible la recharge électrique à 47 % des stationnements privés en copropriété !

L’Agence Parisienne du Climat et ses partenaires ont mené une étude approfondie des copropriétés parisiennes et leur potentiel d’installation d’Infrastructures de Recharges de Véhicules Électriques, dite IRVE, afin de développer les outils adaptés pour accompagner ce nouvel enjeu. 1 592 copropriétés, soit 4 % du parc, ont ainsi été identifiées « à important potentiel d’équipement » : les doter d’IRVE permettrait de toucher 47 % des stationnements privés en copropriétés de la capitale ! Mais l’étude a également révélé un frein essentiel à l’installation : le manque d’information claire et indépendante ainsi que l’inertie des copropriétés au sujet de la mobilité électrique.

Une Infrastructure de Recharges de Véhicules Électriques (IRVE) un ensemble d’équipements (collectifs et individuels) utiles à la recharge des véhicules électriques. L’IRVE est notamment constituée de chemins de câbles, de câblages et de tableaux électriques. S’ajoutent à ces éléments les bornes de recharge.

Proposition de 25 actions pour inciter à l’installation d’IRVE à l’échelle collective

Pour permettre le développement des points de recharge en copropriété, l’Agence Parisienne du Climat propose 25 actions articulées autour du dispositif CoachCopro, la plateforme dédiée à la rénovation des copropriétés. Le plan d’actions s’articule autour de 4 axes : solliciter, sensibiliser, conseiller et accompagner. Il vise :

  • des résidents des copropriétés pour anticiper le besoin d’accès à la recharge d’un ou plusieurs résidents et sensibiliser à l’intérêt de l’installation d’infrastructure électrique collective ;
  • des syndics de copropriété pour les former à accompagner les copropriétaires ;
  • des professionnels de la rénovation, pour qu’ils incluent le volet mobilité électrique à leurs chantiers.

IRVE : équipez votre copropriété

Pensée de façon collective, l’installation d’IRVE au sein de votre copropriété permet d’anticiper les politiques publiques en matière de mobilité électrique, de valoriser votre bien mais également d’inclure le dispositif à la rénovation générale de votre immeuble.

Faites vous accompagner par l’Agence Parisienne du Climat dans votre projet. Démarche, dispositifs financiers à mobiliser, votes en AG : nos conseils sont neutres, gratuits et indépendants. Contactez Guillaume Privat : guillaume.privat@apc-paris.com ou au 06 31 74 12 50.

Autres actualités