Vous êtes ici

Copropriété Beccaria après travaux

Rénover votre appartement avec des revenus modestes, c’est possible avec les aides Habiter Mieux

CopropriétéEconomies d'énergie
Particulier
Publié le 05 novembre 2018
par Paula Torrente

Vous êtes propriétaire occupant et vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique, mais n’avez pas beaucoup de moyens ? Découvrez les aides financières que vous propose l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Besoin d’effectuer des travaux de rénovation énergétique ?

Vous avez trop froid en hiver et trop chaud en été dans votre logement, vous avez des problèmes d’humidité, une sensation de courant d’air, vous avez l’impression de chauffer en vain et les factures d’énergie s’envolent…stop ! Des travaux de rénovation énergétique sont la solution pour retrouver le confort chez vous et réduire votre consommation d’énergie.

Plusieurs postes de travaux sont envisageables :

  • Le remplacement des fenêtres par du double vitrage
  • L’isolation de l’enveloppe du bâtiment : façade, toiture, combles, planchers
  • Le changement ou l’amélioration du système de chauffage
  • L’amélioration de la ventilation

Seulement, votre budget est limité…alors comment faire ? Les aides Habiter Mieux de l’Anah sont peut-être la solution pour vous.

Habiter Mieux sérénité

  • Pour bénéficier de cette aide, les travaux visés doivent apporter un gain énergétique d’au moins 25%.
  • Le montant maximum de l’aide est compris entre 7 000 et 10 000 euros en fonction de vos ressources. Vous recevez également une prime pouvant aller jusqu‘à 1 600 ou 2 000 euros pour le gain énergétique.
  • Une aide locale peut également vous être accordée par votre conseil régional, départemental, votre intercommunalité ou la commune.
A savoir : pour obtenir cette aide un accompagnement par un opérateur conseil est obligatoire. Pour cela, une aide de 560€ vous est versée.

J’ai découvert les aides « Habiter Mieux » et j’ai été agréablement surprise de savoir que je pouvais en bénéficier parce que même si je ne suis pas dans une situation précaire, j’ai quand même des revenus modestes et je ne pouvais pas engager ces dépenses toute seule. Sur les 9 copropriétaires qui ont sollicité l’aide, 7 ont même eu le droit à une avance sur les travaux. Sans cette aide, nous n’aurions pas pu payer le reste à charge, c’est un vrai coup d’accélérateur pour entrer dans le projet. Mme Briois, membre du conseil syndical de la copropriété Du Guesclin

Habiter Mieux agilité

  • Cette aide est destinée aux propriétaires de maisons individuelles.
  • Le montant maximum d’Habiter Mieux agilité est compris entre 7 000 et 10 000 euros en fonction de vos ressources.
  • Les travaux concernés sont (au choix) : changement de chaudière ou de mode de chauffage isolation des murs (extérieurs et /ou intérieurs) isolation des combles aménagés ou aménageables
A savoir : Les travaux doivent être réalisés obligatoirement par une entreprise ou un artisan qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement). L’accompagnement par un opérateur-conseil n’est pas obligatoire. Vous êtes libre de revendre les certificats d’économie d’énergie (CEE) obtenus grâce à ces travaux.

Ces aides sont cumulables avec le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) et, sous certaines conditions, avec l’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ).

Comment se lancer ?

  • Faites un état des lieux de votre logement : quels sont les principales problématiques et quels sont vos besoins par ordre de priorité ?
  • Réfléchissez aux travaux réalisables selon vos besoins
  • Demandez des devis pour la réalisation de ces travaux : pour trouver des professionnels qualifiés, vous pouvez consulter l’annuaire CoachCopro : grandparis.annuaire-coachcopro.com
  • Effectuez votre demande d’aide sur le site monprojet. anah.gouv.fr

 

Certains habitants de la copropriété Du Guesclin ont sollicité les aides Habiter Mieux

Et aussi : une aide collective pour les copropriétés fragiles

L’aide Habiter Mieux Copropriété permet aux copropriétés en situation financière fragile de bénéficier d’une aide pour leurs travaux de rénovation énergétique. Cette aide est versée au syndicat de copropriétaires pour un gain énergétique de minimum 35%. L’aide comprend :

  • La prise en charge d’une assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) : jusqu’à 180€ par logement.
  • Une aide financière pour les travaux, pouvant atteindre jusqu’à 25% du montant total des travaux HT. L’aide de l’Anah est de 5 250 €* maximum par logement.

* Incluant en 2017 une prime de 1 500 € du Fonds d’aide à la rénovation thermique (Fart) ; ce fonds est financé grâce aux investissements d’avenir du Commissariat général à l’investissement.

Des questions ?

Prenez rendez-vous gratuitement avec un conseiller FAIRE de l’Agence parisienne du climat

Consulter le site de l’Anah

Autres actualités