Révision du Plan Climat : participez à la consultation !

publié le 26 octobre 2022

3 min

© Camille Leplay / giboulees.com / Ville de Paris
© Camille Leplay / giboulees.com / Ville de Paris

La Ville de Paris a lancé cette année la révision de son Plan Climat. Ce long processus, qui doit s’achever en 2024, débute par une large consultation citoyenne à laquelle tous·tes les Parisien·nes peuvent participer jusqu'au 15 décembre 2022.

La révision du Plan Climat est lancée

Dans moins de deux ans, la Ville de Paris se dotera de son quatrième Plan Climat – le premier remonte à 2007 – cette fois pour la période 2024-2030. Comme présenté au Conseil de Paris de juin dernier, il doit être construit autour de trois axes :

Une large concertation citoyenne jusqu’au 15 décembre

Pour élaborer ce nouveau plan avec les habitant·es, la Ville mène une large consultation, du 11 octobre au 15 décembre 2022. Ouverte aussi bien aux citoyen·nes, travailleur·ses, chercheur·ses, étudiant·es, commerçant·es ou associations, elle est rythmée par des évènements organisés par les mairies d’arrondissement : réunions publiques, fresques du climat, tables-rondes, ateliers, balades climat… Autant d’occasions de réfléchir ensemble à comment relever les défis de la transition écologique à Paris dans les années à venir.

Cette consultation s’appuie la plateforme en ligne « Décider pour Paris », pour recueillir les idées des Parisien·nes. Chacun·e peut y faire des propositions et soutenir celles déjà soumises. Elles seront ensuite synthétisées et étudiées en janvier 2023, et les actions prioritaires feront l’objet d’une votation citoyenne le mois suivant.

Ensuite, un avant-projet du Plan Climat sera soumis au Conseil de Paris à la fin du premier semestre, après avoir été élaboré avec toutes les parties prenantes, et sera soumis au cours du second semestre 2023 aux avis des autorités environnementales, de la Métropole du Grand Paris, de la Région Île-de-France et de l’Etat, et à une consultation publique. Avec pour objectif d’adopter en mars 2024 ce plan crucial. Il doit en effet parachever la « décennie de l’ambition » décrite dans le Plan Climat actuel, les temps de passage en 2030 étant essentiels pour limiter au maximum les effets du changement climatique, à Paris et ailleurs.

En savoir plus