ENERSIG : les données au service de la rénovation énergétique à Paris

publié le 01 juin 2022

7 min

ENERSIG vue des modes de chauffage
ENERSIG vue des modes de chauffage

Lancée en 2021 à Paris, ENERSIG est une application développée par l’Agence Parisienne du Climat, l’Apur et la Ville de Paris pour améliorer la connaissance du parc résidentiel. Elle offre de nombreux services aux 120 agent·es de la Ville et aux conseiller·ères France Rénov’ qui l'utilisent depuis avril 2021.

Vers la création d’ENERSIG, premier outil du service public parisien de la donnée énergétique

La Ville de Paris s’est fixé l’ambition d’être une ville neutre en carbone en 2050. Le levier énergétique constitue un axe majeur d’actions avec pour objectifs la division par deux des consommations du territoire grâce notamment à la rénovation de ses bâtiments et le recours intégral aux énergies renouvelables et de récupération dont 20 % devront être produites sur le territoire parisien. Le Plan Climat Air Énergie, approuvé en 2018, en est la feuille de route détaillée, riche de 500 mesures. Parmi celles-ci, la création d’un service public de la donnée énergétique (SPDE) constitue une innovation dans les politiques publiques en visant à améliorer la maitrise des données par la Ville ainsi que son partage et la collaboration des acteurs autours des sujets liés à l’énergie.

Dès lors, plusieurs actions sont mises en place successivement par le groupe de travail animé par l’Agence Parisienne du Climat et constitué de plusieurs directions de la Ville de Paris et de l’Atelier parisien de l’urbanisme (Apur) :

Ces travaux successifs ont permis de maturer les besoins de la ville et de conceptualiser le premier outil mis au point pour le service public parisien de la donnée énergétique : ENERSIG.

La rénovation énergétique des copropriétés comme enjeu prioritaire

Pour répondre aux objectifs de rénovation de l’habitat privé, c’est-à-dire rénover l’ensemble des copropriétés d’ici 2050, les outils numériques à développer doivent répondre à trois besoins :

Quelles données pour répondre à ces services ?

On distingue plusieurs familles de données utilisées pour constituer l’application ENERSIG et sa « Master-table ». On y retrouve des données sur :

Toutes ces informations sont croisées à partir de leurs adresses ou identifiants uniques, et assemblées à l’échelle de la « parcelle urbaine » ou « unité foncière ». Cette échelle est idéale pour travailler sur la copropriété.

ENERSIG : l’application pour rendre la donnée interactive

La web application ENERSIG est issue de la collaboration entre l’Agence Parisienne du Climat, l’Apur (Atelier parisien de l’urbanisme) et la Ville de Paris. Elle est constituée comme un tableau de bord du territoire, disponible sur le portail géomatique de la Ville de Paris pour les agent·es qui y ont un accès réservé. On y retrouve :

Capture d'écran ENERSIG sur Paris
Capture d’écran ENERSIG sur Paris

Capture d’écran de l’application ENERSIG, montrant les différents éléments constitutifs du tableau de bord

De plus, la carte permet de cliquer sur chaque parcelle afin d’obtenir une véritable carte d’identité. On y retrouve par exemple le nom du syndic ou du bailleur social, le nombre de compteurs électriques, ou encore la liste des adresses de la copropriété. Cette fonctionnalité est très utile pour les conseiller·ères France Rénov’ de l’Agence Parisienne du Climat, qui bénéficient d’informations précises pour accompagner les projets de rénovation, en lien avec CoachCopro.com.

Capture d'écran ENERSIG, exemple d'une fiche parcelle
Capture d’écran ENERSIG, exemple d’une fiche parcelle

Capture d’écran de l’application ENERSIG, montrant un extrait de fiche d’identité de parcelle

L’application a vocation à évoluer à partir de 2022, pour intégrer des nouvelles données et fonctionnalités. Il s’agirait de travailler davantage sur la finesse des données de consommations, sur la caractérisation des tissus tertiaires, sur la description des toitures, ou encore d’améliorer les fonctionnalités autour du réseau de chaleur (affichage des tracés, filtre en fonction des distances au réseau, etc.).

Cas d’usage : conversion des modes de chauffage

Afin d’accompagner la sortie des énergies fossiles en copropriété (fioul, gaz), ENERSIG permet d’établir en quelques clics un repérage des potentiels de raccordement au réseau de chaleur à l’échelle d’une rue, d’un quartier ou encore d’un arrondissement. Sur l’exemple ci-dessous, on affiche les sources d’énergie de chauffage des copropriétés qui sont considérées comme jouxtant le réseau de chaleur existant. On identifie donc les parcelles au gaz ou au fioul qui pourraient facilement faire l’objet d’une conversion de source d’énergie, et leurs voisins qui sont déjà raccordés. Cette approche à l’avantage d’identifier des groupements de parcelles proches et de nature similaire, pour lesquelles une démarche collective serait intéressante. On vise ici une réduction des nuisances et des frais liés aux travaux d’aménagement sur voirie et dans les copropriétés.

Capture d'écran ENERSIG, exemple d'application source d'énergie
Capture d’écran ENERSIG, exemple d’application source d’énergie

Extrait de ENERSIG montrant les source d’énergie de chauffage de quelques copropriétés proches du réseau de chaleur parisien