L’hiver arrive : nos conseils pour anticiper la période de chauffe !

publié le 10 octobre 2023

7 min

Purger ses radiateurs pour améliorer leur performance © Quéméner Valérie/Adobe Stock
Purger ses radiateurs pour améliorer leur performance © Quéméner Valérie/Adobe Stock

Pour les copropriétés en chauffage collectif comme en chauffage individuel, remettre la chaudière en route pour assurer une température confortable dans les appartements est souvent l’annonce de la plus grosse dépense. Il est néanmoins possible de mettre en place quelques écogestes et rituels d’entretien en amont de la période de chauffe pour une plus grande sobriété et une meilleure performance de chauffe.

Profiter des derniers beaux jours pour préparer son intérieur

Autant profiter des journées encore tempérées pour favoriser l’entrée des calories gratuites que nous fourniront les rayons du soleil bientôt plus bas sur l’horizon. C’est le moment de lessiver les vitrages exposés au sud surtout ! En effet les apports solaires, qui sont des gains d’énergie gratuits viennent diminuer le besoin de chauffage. Ces apports sont directement proportionnels à la transparence du moment du vitrage, ce que l’on nomme son facteur g (un nombre entre 0 et 1), un facteur produit de celui du vitrage et du coefficient de salissure, la salissure en étant la part variable.

Pour une meilleure efficacité de chauffe et pour éviter que ne s’éparpillent les poussières dans l’appartement une fois les radiateurs mis en température, il est préférable de les épousseter en amont. C’est le moment favorable !  

Eviter les mauvaises surprises

Hormis les chauffages électriques, que le système de chauffage soit collectif ou individuel, il est nécessaire d’en assurer la maintenance par un·e professionnel·le qualifié·e. Des équipements mis en dormance pendant la période estivale peuvent ne plus redémarrer au moment où le besoin de chauffer sera là. Parfois il arrive qu’il y ait eu des interventions sur l’installation qui nécessiteront quelques remises à niveau avant la mise en chauffe :

Aider mon appartement à conserver son énergie

Chauffer son appartement, c’est apporter l’énergie qui va compenser ses pertes pour maintenir une température de confort en tout point de son volume. Ce besoin d’apport sera d’autant plus important que le logement est peu performant. Alors aidons-le un peu !

Ajuster la période de chauffe

En collectif, la période de chauffe relève plus d’un rituel administratif que saisonnier avec une période d’activation annuellement fixée du 15 octobre au 15 avril. Cette période n’a rien de réglementaire cependant et gagnerait à prendre en compte les évolutions climatiques d’une part et la capacité de la météo à nous fournir un prévisionnel fiable quant à la récurrence des premières journées froides.

Réduire d’un mois la période de chauffe permettrait d’économiser 12% de la consommation de chauffage. En effet, même si la journée est clémente, une chaufferie démarrée doit maintenir en activité un circuit primaire, des pompes de circulation, des vannes, tous équipements auxiliaires consommant de l’électricité en plus de l’énergie de chauffe.

Rénover son logement, le moyen le plus efficace pour faire des économies d’énergie et gagner en confort

Il existe de nombreux gestes à mettre en place dans son logement pour retarder la période de chauffe et optimiser ses consommations énergétiques, mais la rénovation énergétique de votre logement reste un incontournable. Si vous êtes en copropriété, vous pouvez dès à présent vous renseigner en inscrivant votre copropriété sur la plateforme nationale pour la rénovation des copropriété : www.coachcopro.com.

Un·e conseiller·ère France Rénov de l’Agence Parisienne du Climat prendra contact avec vous afin d’étudier toutes les possibilités à votre disposition. Vous trouverez également de nombreuses ressources en accès gratuit : guides, évènements, fiches retours d’expérience…