Se déplacer

Lors de vos déplacements, plusieurs modes de transport sont à votre disposition. Retrouvez dans cette rubrique toutes les informations sur la mobilité à Paris, ainsi que des conseils sur des solutions alternatives pour faire baisser les émissions de CO2

Publié le 22 janvier 2020
par Agence Parisienne du Climat

Les transports en commun

A Paris, l’offre des transports en commun est très dense : métro, bus, tramway, RER, navettes électriques, navettes fluviales… Moins coûteux que la voiture, ils permettent d’éviter les encombrements grâce aux aménagements de voirie réalisés. Ils consomment aussi moins d’énergie et rejettent moins de polluants atmosphériques. 

A Paris, l’ensemble des informations sur le trafic et les horaires se trouve sur le site et l’application mobile de la RATP. Pour optimiser et apprécier au mieux votre trajet en transport en commun, la plateforme CityMapper vous aide à prévoir votre trajet en comparant et combinant les modes de transports sur Paris tandis que Tranquilien et Moovit vous informent des conditions de trajet en temps réel.

La restructuration du réseau de bus a été l’un des grands chantiers de la mandature afin de rééquilibrer les lignes entre le coeur de Paris et les arrondissements périphériques. Cela a été l’occasion de créer 17km de couloirs de bus afin d’augmenter la ponctualité et la rapidité de ce mode de transport. De plus, aujourd’hui 30%  des points d’arrêt sont accessibles aux personnes à mobilité réduite

La Ville de Paris s’est également attachée à augmenter la couverture des transports en commun avec le prolongement de la ligne 14 et du RER E à l’Ouest (travaux en cours) ainsi que le prolongement du T3 jusqu’à Porte Dauphine. 

Une étude de l’Institute for Transportation and Development Policy (ITDP) démontre que Paris est la grande ville du monde la mieux desservie en transports en communs, car 100% des Parisiens se situent à moins d’un km d’un arrêt de bus, de tramway ou de métro.

Le vélo

Depuis 2007, la Ville de Paris a mis en place Vélib, un système de location de vélos en libre-service disponible 24 heures sur 24, dans 1 400 stations réparties sur la métropole parisienne. Avec plus de 255 000 abonnés, ce service rencontre un grand succès grâce à sa simplicité d’utilisation et aux différents modes de paiement proposés. Il totalise aujourd’hui 16 000 vélos déployés dont 30% avec assistance électrique. 

Pour faciliter vos déplacements doux, plusieurs initiatives peuvent vous aider comme Géovélo qui vous aide à préparer votre itinéraire le plus rapide ou le plus sécurisé en vélo.

Le saviez-vous ? Selon une étude d’Airparif, l’air respiré par les cyclistes est en général moins pollué que celui de l’automobiliste. 

Le vélo électrique, nouvelle tendance

La nouvelle tendance est au VAE, le Vélo à Assistance Electrique, qui bénéficie des avantages de la bicyclette classique, mais qui peut vous permettre d’effectuer des trajets plus longs avec moins d’effort. Intéressé(e) ? Sachez que la Ville de Paris subventionne 33% du prix d’achat TTC d’un vélo neuf à assistance électrique ou d’un cyclomoteur électrique, dans la limite de 400€.

Pour votre collectivité ou votre entreprise, les flottes de Vélos à Assistance Electrique reste un choix de qualité avec les start-ups Colibree et Cyclez

 
Paris ambitionne de devenir 100% cyclable et s’est donc dotée d’un Plan Vélo augmenter la part modale du vélo. 

Les scooters électriques

Depuis 2016, CityScoot propose des scooters électriques en libre-service dans Paris et sa petite couronne. Grâce à l’application dédiée les utilisateurs peuvent localiser un scooter disponible, visualiser son autonomie et le réserver gratuitement pendant 10 minutes. Et tout a été pensé : les utilisateurs trouveront un casque homologué à leur disposition sous la selle. Lorsque le trajet est finalisé, il suffit de garer le scooter sur une place publique autorisée aux 2 Roues Motorisés. Depuis sa création en 2016, 25 000 usagers réguliers empruntent ces scooters électriques partagés, ce qui a permis d’éviter 150 tonnes de CO2. 

L’automobile

La première mesure que vous pouvez adopter pour limiter les nuisances de la voiture est d’adopter une éco-conduite. Cela vous permettra de diminuer votre consommation de combustible et donc de rejeter moins de CO2 dans l’atmosphère. Et pour aller un peu plus loin : 

Les voitures et bornes électriques 

Si vous disposez de votre propre voiture électrique, sachez que Paris compte actuellement 1700  points de rechargement électrique dans les parkings publics, en voirie (Bélib’), dans les parkings de centres commerciaux, dans les parkings d’immeubles… 1000 points de charge supplémentaires sont prévus à l’automne 2020. 

Début 2016, la Ville de Paris a lancé Bélib›, le premier réseau public de bornes de recharges électriques universelles. Les 180 bornes de recharges disponibles possèdent 3 points de recharges : 2 points de charge accélérée permettant de recharger un véhicule en 1h, et 1 point de charge normale permettant de recharger un véhicule en 6 à 8 heures. Les inscriptions se font sur le site www.belib.paris

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’une voiture électrique ou hybride et installer des bornes de recharge dans votre copropriété, consultez notre rubrique sur les aides financières.

L’autopartage 

Cette solution se révèle intéressante si vous avez besoin d’une voiture pour une courte durée : de 1h à une journée. Plusieurs sociétés sur Paris propose ce service en freefloating, système caractérisé par l’absence de stations: Car2Go, Moov’in Paris, et Free2move. D’autres ont également vu le jour comme Citiz, mais aussi Wheeliz pour les véhicules adaptés aux personnes en fauteuil roulant. 

Cependant, la Ville de Paris soutient avant tout l’autopartage «en boucle» Mobolib› caractérisé par des emplacement réservés. Il davantage adapté aux trajets de plus longue durée (une demi-journée ou une journée). 4 opérateurs proposent ce service à Paris : AdaUbeeqo, Communauto et Getaround1213 places sont réservées par la Ville de Paris pour l’autopartage «en boucle» dans le cadre du Service Véhicule Partagé (SVP). 

En ce qui concerne l’auto-stop, il devient programmable grâce à des applications comme Oui’Hop.

Covoiturage

Le covoiturage permet de partager les frais, de réduire le nombre de voitures en circulation et ainsi de limiter la pollution sonore et atmosphérique. Pour le covoiturage quotidien, vous pouvez vous rendre sur les sites Laroueverte.com ou télécharger les applications Karos ou Klaxit et contacter Ecov pour installer des stations de covoiturage dans votre collectivité. Pour le covoiturage longues distances, consultez le site de Blablacar.

L’intermodalité

Comme tous les moyens de transports cités ci-dessus sont souvent combinés lors des trajets en ville, il est important de connaître les connexions des uns avec les autres. A cet effet, de nombreux outils numériques permettent de prévoir et d’optimiser son trajet en comparant les différents modes de transports ou en les combinant efficacement. Les applications CityMapper, Ubeeqo ou  Wehicles vous aideront ainsi à simplifier vos trajets.

Afin de bénéficier de l’ensemble des offres de mobilité qui peuvent s’inclure dans un Plan Déplacement Entreprise, le réseau francilien Pro’Mobilité vous accompagne dans votre démarche.

La Ville de Paris s’engage pour l’éco-mobilité

La Ville de Paris travaille depuis le début des années 2000 à développer les solutions alternatives à la voiture à essence ou diesel en ville et le nouveau Plan Climat Air Energie intégrera un volet « air » sur les enjeux généraux des polluants atmosphériques. 

Le Plan Climat Energie de Paris fixe ainsi comme objectif la réduction de 60% des émissions de gaz à effet de serre liées à la circulation intra-muros entre 2001 et 2020.

Actualités