[Série technique rénovation] Episode 1 : L’étanchéité couplée à la végétalisation d’une toiture terrasse

publié le 28 mars 2023

8 min

Toiture terrasse rénovée à Paris
Toiture terrasse rénovée à Paris

La végétalisation d'une toiture en terrasse permet d'apporter plus de confort aux habitant·es, tout en améliorant l'esthétique de l’immeuble. Elle peut être intégrée à un projet de rénovation énergétique globale dans le cadre de la réfection de l'étanchéité des toitures terrasses. Mais quelles sont les bonnes pratiques à connaître ? Retour d'expérience avec le projet d'une copropriété du 18e arrondissement avec Manuel Decoodt, Directeur QSSRE de l'entreprise ETANDEX, qui a réalisé ce poste de travaux. 

En 2016, une copropriété du 18e arrondissement des années 60 avec près de 450 logements a intégré la réfection de l’étanchéité des toitures terrasses, couplée à la mise en place d’un complexe de végétalisation, dans son projet de rénovation énergétique globale. Nous revenons sur ce cas concret dans cet article afin d’illustrer les différentes phases d’un projet d’étanchéité et végétalisation de toiture.

Comment se lancer dans la réfection de l’étanchéité de sa toiture terrasse avec végétalisation ?

Commencer par un diagnostic 

Quel est l’état de conservation actuel de l’étanchéité et sa composition ? La première étape est de faire réaliser un diagnostic de l’existant par un étancheur. Celui-ci permettra de cerner précisément les travaux à réaliser et de connaître également les options de réemploi possibles afin d’optimiser les coûts. Dans le cas des toitures végétalisées, il peut notamment s’agir de récupérer les gravillons précédemment en place pour les futures zones stériles, ou bien pour la couche drainante par exemple.

Faire appel à un binôme de professionnel·les de l’étanchéité et de la végétalisation

Pour réaliser une toiture terrasse végétalisée de façon optimale, il est fortement recommandé de faire appel à un binôme d’entreprises d’étanchéité et paysagiste. Dans le cas de la toiture de la copropriété Vauvenargues, il s’agit de la société d’étanchéité Etandex et de l’entreprise de paysage Tandem Urbain. Selon Manuel Decoodt : « C’est la clé pour la bonne conception de la toiture végétalisée ! »

En effet, fonctionner avec ce duo garantit d’autant plus le respect des Règles Professionnelles pour la conception et la réalisation des Toitures Terrasses Végétalisées (RP TTV). Cet ensemble de règles correspond à un référentiel rédigé par la Chambre Syndicale Française de l’Etanchéité (CSFE), l’Enveloppe Métallique du Bâtiment et l’Association des Toitures et Façades Végétalisées (Adivet).

Les RP TTV permettent de définir comment concevoir et réaliser « un procédé d’étanchéité avec végétalisation légère » (RP TTV édition 3 : 2018) : il s’agit d’un ensemble de deux complexes dépendants.

Toiture terrasse avec étanchéité refaite à neuf. ©APC
Toiture terrasse avec étanchéité refaite à neuf. ©APC

Toiture terrasse avec étanchéité refaite à neuf. ©Agence Parisienne du Climat

Le complexe d’étanchéité avec un système de végétalisation

Entre le système de végétalisation et la structure porteuse, c’est tout un complexe d’étanchéité que nous retrouvons. Celui-ci comprend, du bas vers le haut :

Schéma d'un complexe étanchéité-végétalisation type. ©Règles Professionnelles Toitures Terrasses Végétalisées Adivet.
Schéma d’un complexe étanchéité-végétalisation type. ©Règles Professionnelles Toitures Terrasses Végétalisées Adivet.

Schéma d’un complexe étanchéité-végétalisation type © Règles Professionnelles Toitures Terrasses Végétalisées Adivet. 

L’ensemble de ces couches permet de rendre la toiture étanche, en particulier dans le cas d’une toiture végétalisée où des caractéristiques supplémentaires doivent être prises en compte, notamment en raison de la présence de racines. En effet, M. Decoodt précise que « certaines plantes ont des racines très perforantes et peuvent même être interdites sur une toiture ! C’est le cas par exemple des bambous, ils ont des racines très perforantes et détruisent tout ! ». Ces plantes sont listées dans les RP TTV.

Sur la toiture terrasse de la copropriété Vauvenargues, on retrouve un complexe d’étanchéité avec un pare-vapeur, un isolant en polyuréthane de 120 mm d’épaisseur et la membrane bitumeuse d’étanchéité anti-racine.

Mise en place du complexe d'étanchéité sur la toiture de la copropriété Vauvenargues.
Mise en place du complexe d’étanchéité sur la toiture de la copropriété Vauvenargues.

Mise en place du complexe d’étanchéité sur la toiture de la copropriété Vauvenargues dans le 18e arrondissement © Etandex

Sur la photo ci-dessus, on constate bien la superposition de l’isolant (en jaune clair) et du revêtement d’étanchéité que les ouvriers sont en train d’appliquer. 

Les RP TTV précisent également qu’il est possible de : 

Schéma d'une végétalisation avec joint de dilatation apparent.
Schéma d’une végétalisation avec joint de dilatation apparent.

Joint de dilatation apparent avec zone stérile © Règles Professionnelles Toitures Végétalisées Adivet.

Schéma du joint de dilatation recouvert de la végétalisation.
Schéma du joint de dilatation recouvert de la végétalisation.

Joint de dilatation recouvert de végétalisation © Règles Professionnelles Toitures Végétalisées Adivet

Sur la toiture terrasse de la copropriété Vauvenargues, le choix a été de recouvrir le joint de dilatation avec un matériau rigide qui le protège. Sur l’image ci-dessous, nous voyons bien cette protection qui est recouverte de végétalisation, sauf dans la zone stérile ou la protection est apparente. 

Le joint de dilatation est protégé par une plaque rigide et la végétalisation a pu être mise en place par-dessus.
Le joint de dilatation est protégé par une plaque rigide et la végétalisation a pu être mise en place par-dessus.

Protection du joint de dilatation et mise en place de la végétalisation par-dessus © Agence Parisienne du Climat

L’entretien de l’étanchéité et de la toiture terrasse végétalisée

L’entretien de l’étanchéité de la toiture est très important afin de ne pas devoir faire sa réfection tous les 10 ans. En effet, une étanchéité classique auto-protégée est garantie pour 10 ans. Les paillettes d’ardoise permettent de protéger des rayons UV mais pas de la chaleur ni de l’eau.

Une étanchéité sous gravillons est mieux protégée des chocs thermiques et climatiques et a une longévité plus élevée. Manuel Decoodt affirme que « si cette dernière est entretenue, elle peut avoir une durée de vie de 30 à 40 ans ! Pour cela, il est indispensable de faire des contrôles annuellement quitte à faire des réparations ponctuelles. Elles permettront de rallonger la durée de vie de l’étanchéité. ».

Lorsque la toiture est végétalisée, l’étanchéité est d’autant plus protégée par le système de végétalisation qui la recouvre. L’entretien du système de végétalisation est lui aussi très important si on souhaite que le résultat soit satisfaisant sur le long terme. C’est pourquoi un point d’eau est obligatoire sur la toiture terrasse pour permettre une mise en place initiale correcte et un arrosage d’appoint si nécessaire.

Point d'eau sur la toiture terrasse végétalisée de la copropriété Vauvenargues. ©APC
Point d’eau sur la toiture terrasse végétalisée de la copropriété Vauvenargues. ©APC

Point d’eau sur la toiture terrasse végétalisée de la copropriété Vauvenargues © Agence Parisienne du Climat

CoprOasis : des aides et un accompagnement pour végétaliser sa copropriété

CoprOasis est un nouveau dispositif parisien qui vise à accompagner les copropriétés dans la réalisation de travaux de végétalisation, en toiture terrasse ou en cour d’immeuble. Il s’inscrit dans la démarche de la Ville de Paris d’adapter le territoire au dérèglement climatique, notamment via la gestion localisée et la valorisation des eaux pluviales ainsi que par la réintégration de la biodiversité dans la ville. Si vous avez un projet de végétalisation de votre toiture et que vous souhaitez bénéficier du dispositif, la première chose à faire est de s’inscrire sur la plateforme CoachCopro. Un·e conseiller·ère de l’Agence Parisienne du Climat reviendra vers vous afin de définir vos besoins et de vous guider dans les étapes clés de votre projet. 

En savoir plus