Faire des économies d’énergie dans son logement

Engager des travaux de rénovation est la meilleure façon de faire des économies d’énergie dans son logement et de réduire sa consommation énergétique qu’elle soit électrique, au gaz ou qu’il s’agisse de réduire sa consommation de chauffage. Si vous ne pouvez pas faire de travaux, il est quand même possible — avec des gestes simples et en changeant un peu ses habitudes — de faire des économies d’énergie et de réduire ses factures de gaz ou d’électricité. Quelques astuces.

Vous êtes ici

Publié le 06 Juillet 2017
par Agence Parisienne du Climat

Changer ses fenêtres, changer de mode de chauffage, isoler par l’intérieur… sont autant de travaux efficaces pour réduire ses factures. Mais ces travaux ne sont pas toujours possibles pour les habitants d’un logement. Alternatives aux travaux de rénovation énergétique, des solutions immédiatement mobilisables et à faible coût peuvent réduire notablement les consommations énergétiques de son logement.

Comprendre ses factures et ses charges

Comprendre sa facture d’énergie

Les factures liées à la consommation d’énergie pèsent de plus en plus lourd dans le budget des ménages. En cause : la hausse progressive des prix de l’énergie et un parc résidentiel qui se détériore. Par nature, un logement consomme de l’énergie. Le chauffage, l’eau chaude, l’éclairage, l’électroménager… sont autant de postes gourmands en énergie. Comprendre la facture énergétique de son logement est donc essentiel pour faire des économies. Pour cela, étudiez vos factures d’énergie sur plusieurs années, distinguez les différents coûts (abonnements, consommation, options…) et identifiez les gros postes de consommation (électroménager, informatique, eau chaude sanitaire, chauffage, etc).

Chauffage, eau chaude sanitaire, électricité spécifique représentent entre 30% et 40% de la facture d’énergie d’un ménage.

Comprendre ses charges de copropriété

Propriétaire ou locataire de votre logement, il est important de bien comprendre les charges de votre immeuble. En copropriété, les charges sont collectives, elles se calculent en fonction des tantièmes de charges. Il est parfois difficile d’identifier sa propre consommation et les marges de manœuvre pour réduire ses factures. Heureusement, l’APC vous conseille et vous aide à décrypter vos charges de copropriété.

Apprendre à mesurer sa consommation d’énergie : les vidéos du CLER

Faire des économies d’énergie passe aussi par une bonne mesure de ses consommations. Le CLER, Réseau pour la transition énergétique, est une association agréée de protection de l’environnement. Son objectif est de promouvoir la transition énergétique, les énergies renouvelables et la maîtrise de l’énergie. Parmi ses activités, le CLER réalise chaque mois l’émission Les clés de la rénovation. Experts et invités répondent aux questions du public. Deux vidéos à voir, sélectionnées par l’APC :

Mesurer et maîtriser ses consommations

Spécial locataires : faites le point sur vos consommations d’énergie

 

Adopter les éco gestes

Un comportement énergivore a des conséquences sur le montant des factures. Les éco-gestes (éteindre les appareils en veille, éteindre le chauffage quand les fenêtres sont ouvertes, etc.) représentent d’importantes sources d’économies. L’APC vous informe sur les éco-gestes.

Pensez à chauffer votre logement à 19° degrés. Au-delà, comptez une augmentation de 7% par degré supplémentaire.

Vous pouvez aussi participez au Défi Famille à énergie positive, un challenge qui permettra à votre famille de réduire les consommations d’eau et d’énergie du foyer de plus de 8%.

Une question ? Un conseil ? Prenez rendez-vous avec un conseiller Info-Energie de l’Agence Parisienne du Climat.