[Défi Déclics] Le mois thématique de la consommation d’eau !

publié le 28 avril 2023

7 min

Compteur d'eau © Maksym Yemelyanov / Adobe Stock
Compteur d'eau © Maksym Yemelyanov / Adobe Stock

Chaque mois, découvrez une nouvelle thématique et un défi à relever facilement chez vous pour économiser de l’énergie et réduire votre empreinte carbone. En mai, nous parlons des consommations d'eau et vous proposons de relever un challenge associé !

Le défi Déclics et ses challenges thématiques

Dans le cadre du défi Déclics, l’Agence Parisienne du Climat accompagne chaque année une centaine de foyers motivés dans la réduction de leurs consommations d’énergie et d’eau. Au cours des 5 mois du défi, différentes thématiques liées à l’énergie, comme le bâtiment, l’alimentation ou encore la production de déchets, sont également abordées. Une nouvelle thématique est évoquée chaque mois, ce qui nous permet de proposer de petits challenges mensuels pouvant être mis en place par toutes et tous pour réduire nos consommations et notre impact environnemental. Relèverez-vous ces challenges ?

Avec le beau temps qui arrive à Paris, les sujets qui touchent à la ressource en eau comme les canicules et la sécheresse sont au cœur du discours public. Mais quels sont les enjeux en France et à Paris particulièrement ? Et comment participer à une consommation responsable de cette ressource indispensable ? En mai, nous abordons le sujet de l’eau dans son contexte local ainsi que global et vous présentons les trucs et astuces pour vous aider à maîtriser votre consommation. Relevez le challenge de mai et réduisez votre empreinte eau !

La ressource de l’eau

Selon l’Office français de la biodiversité et le Service des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique, chaque Français·e consomme chaque jour 146 L d’eau potable par jour, ce qui correspond à une consommation d’environ 54m3 par personne par an.1 Environ 80 % de cette eau est utilisée en tant qu’eau sanitaire, c’est-à-dire pour l’hygiène corporelle ou les toilettes, pour la lessive et le lave-linge.2 Seulement 1 % de l’eau potable consommée dans les foyers français est destinée à la consommation directe. D’autres usages concernent par exemple la cuisson, le jardin ou le lavage des voitures. A Paris, la consommation d’eau est un peu plus basse que la moyenne française : chaque Parisien·ne consomme environ 120 L d’eau par jour.4

les chiffres  © L'Essentiel par Macif
les chiffres © L’Essentiel par Macif
Répartition des usages de l'eau potable à Paris © Eau de Paris
Répartition des usages de l’eau potable à Paris © Eau de Paris

Consommation d’eau à la maison  © L’Essentiel par Macif 3 / Répartition des usages de l’eau potable à Paris © Eau de Paris4

Troisième challenge : réduire son empreinte en eau – chez soi et ailleurs !

Malgré cette consommation légèrement plus faible dans la capitale, la question de l’approvisionnement d’eau devient de plus en plus importante à Paris, surtout face au changement climatique. Dans son étude Paris face aux changements climatique, la Ville de Paris a récemment analysé ses vulnérabilités et constate des risques augmentés pour les réseaux d’eau potable, d’eaux pluviales et d’assainissement face à des canicules plus extrêmes, des sécheresses plus importantes et des fortes pluies plus fréquentes.5 Afin de réduire la pression sur le réseau d’eau potable, il est donc essentiel d’optimiser notre consommation d’eau.

Challenge libre - Mai 2023 © Agence Parisienne du Climat
Challenge libre – Mai 2023 © Agence Parisienne du Climat

Challenge libre – Mai 2023 © Agence Parisienne du Climat

Le saviez-vous ?

Un robinet qui goutte peut fortement accroitre votre consommation : un goutte-à-goutte consomme environ 4 litres d’eau par heure, soit 35 m3 par an. Un mince filet d’eau qui coule du robinet peut déjà vous couter 16 litres par heure soit 140 m3 par an. Repérer les fuites d’eau des robinets, de la douche ou de la chasse d’eau et les réparer le plus vite possible peut donc vous faire économiser jusqu’à 20 % de votre consommation.6

Que puis-je faire d’autre  ?

Les écogestes principales pour réduire sa consommation d'eau © Agence Parisienne du Climat
Les écogestes principales pour réduire sa consommation d’eau © Agence Parisienne du Climat

Les principaux écogestes pour réduire sa consommation d’eau © Agence Parisienne du Climat

Aller plus loin : maîtriser son empreinte eau

S’il est important de réduire notre consommation d’eau potable directement dans nos logements, la protection de cette ressource précieuse requiert aussi une prise de conscience de notre consommation indirecte à travers les biens et services de notre vie quotidienne.

Le concept de l’eau virtuelle vise à estimer le volume d’eau utilisé de manière indirecte pendant la production, le transport et la revente des biens et produits. En prenant l’exemple d’une tasse de café, le calcul de la consommation virtuelle comptabilise l’ensemble de l’eau utilisée tout au long de la chaine de production, c’est-à-dire l’eau nécessaire pour faire pousser la plante de café, pour torréfier et transformer ses graines, pour les transporter, les emballer et les revendre. De la même façon, tous les biens et produits disponibles dans nos magasins, alimentaires ou non, impliquent une consommation d’eau virtuelle. Celle-ci, qui est attribuable notamment à l’irrigation et la production industrielle, a souvent lieu loin de l’endroit de consommation, et n’apparaît donc pas sur les prélèvements d’eau nationaux.

L'empreinte eau de quelques produits quotidiens © Suez
L’empreinte eau de quelques produits quotidiens © Suez

L’empreinte eau de quelques produits quotidiens © Suez7

Afin de représenter l’ensemble de la consommation, directe et virtuelle, d’une population ou d’un individu l’ONG Water Footprint Network a développé le concept de l’empreinte eau qui vise à estimer l’ensemble de l’eau consommée pour satisfaire tous ses besoins, notamment en totalisant la consommation directe d’eau potable et la consommation virtuelle. Pour protéger la ressource de l’eau, ici en France et ailleurs, il n’est donc pas seulement important de maîtriser sa consommation directe dans son logement mais aussi son usage d’eau virtuelle, caché dans les biens et produits consommés quotidiennement.

Pour vous aider à comprendre et donc à maîtriser votre empreinte d’eau, vous pouvez faire le test et calculer de manière approximative votre empreinte eau sur le site d’Eau de Paris.

En savoir plus

1 Source : Eau et milieux aquatiques sommaire Les chiffres clés – Édition 2020 (MTE, 2020). https://www.ofb.gouv.fr/documentation/eau-et-milieux-aquatiques-les-chiffres-cles-edition-2020

2 Source : Eau et énergie : comment réduire la facture ? (ADEME, 2023). https://librairie.ademe.fr/changement-climatique-et-energie/5316-eau-et-energie-comment-reduire-la-facture–9791029719257.html

Source : Consommation d’eau à la maison : les chiffres (L’Essentiel par Macif, 2020). https://lessentiel.macif.fr/consommation-d-eau-maison-chiffres

Source : Calculer ma consommation d’eau (Eau de Paris, n.d.). https://www.eaudeparis.fr/calculer-ma-consommation-deau

5 Source : Paris face aux changements climatiques (Ville de Paris, 2021). https://www.paris.fr/pages/paris-s-adapte-au-changement-climatique-18541

Source : Quelle est la consommation d’eau moyenne par ménage ? (CIEAU, n.d.). https://www.cieau.com/le-metier-de-leau/ressource-en-eau-eau-potable-eaux-usees/quels-sont-les-usages-domestiques-de-leau/

Source : Comprendre l’empreinte eau (Suez, n.d). https://www.toutsurmoneau.fr/fiche/243771/l-empreinte-eau-240955