Communauté aménagement et immobilier durable

Animée en partenariat avec l’Observatoire de l’Immobilier Durable, cette communauté fédère les constructeurs, promoteurs et gestionnaires immobiliers afin d’accélérer la rénovation énergétique du patrimoine bâti, le développement des énergies renouvelables et la résilience climatique des bâtiments parisiens.

Publié le 13 mars 2019
par Jérémie Jaeger

Cette communauté propose des conférences thématiques sources d’inspiration et de valorisation des bonnes pratiques, ainsi que des task forces ou ateliers collaboratifs qui permettent d’aborder des sujets très précis et de produire un livrable de recommandations et d’engagements à destination de la Ville de Paris.

Les Task Forces

Certification et labellisation – juin 2017

Les exigences des réglementations de plus en plus ambitieuses sur l’énergie ont fait émerger une prise de conscience de l’impact carbone des constructions. De nouveaux labels sont en cours de mise en oeuvre, intégrant la thématique du carbone pour préfigurer une nouvelle réglementation énergie-carbone à l’horizon 2018, prévue par la loi de Transition écologique pour la Croissance Verte.

A travers son nouveau Plan Climat Air Énergie Territorial adopté en mars 2018, la Ville de Paris a souhaité fixer de nouveaux objectifs énergie-carbone pour tirer les ambitions du secteur de l’immobilier vers le haut, tout en s’appuyant sur les labels existants. Cette Task Force a permis de cartographier les labels, certifications et démarches existantes, d’interroger les acteurs de l’immobilier tertiaire parisien - qui ont pu partager leurs retours d’expérience et proposer des préconisations sur les objectifs à retenir dans le Plan Climat de Paris.

Télécharger le rapport de la Task Force

Climatisation et rafraîchissement naturel – octobre 2017

Du fait du réchauffement du climat parisien, les épisodes caniculaires deviennent de plus en plus fréquents, longs et intenses. Entre 2004 et 2009, les consommations énergétiques liées à la climatisation dans le secteur tertiaire ont augmenté de 16%.Les besoins de refroidissement des bâtiments seront renforcés à mesure que le climat se réchauffe, et ce pour toutes les typologies bâties. En plus d’accroître les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre, la multiplication des dispositifs de production de froid risque d’aggraver l’effet d’îlot de chaleur urbain par la multiplication des rejets de chaleur. L’objectif de cette task force était de comprendre les besoins et pratiques des gestionnaires de bâtiments tertiaires au regard de la climatisation - et en particulier lors des périodes de fortes chaleur.  

Télécharger le rapport de la Task Force

Comportements et usages – mars 2018

La réduction des consommations énergétiques dans les bâtiments tertiaires relève de différents périmètres de responsabilité - ce qui requiert  un dialogue constant entre propriétaire et occupant. Conduite par une enquête auprès de maîtres d’ouvrage et acteurs engagés pour l’amélioration de la performance énergétique de l’immobilier tertiaire, cette task force a pu identifier la manière dont les répondants mobilisaient leurs occupants, comprendre les difficultés rencontrées et a permis d’identifier des pistes d’action.

Télécharger le rapport de la Task Force

Pour un engagement des acteurs du BTP

Suite à l’adoption de son Plan Climat, la Ville de Paris a souhaité lancer une nouvelle dynamique sur l’urbanisme bas carbone. Les acteurs de l’aménagement et du bâtiment sont ainsi invités à rejoindre le dispositif Paris Action Climat en signant la charte associée au niveau « OR ». En signant cette charte, les entreprises s’engagent à adopter une stratégie 1.5°C afin de structurer leurs engagements dans le sens des ambitions du Plan Climat de Paris. Cette stratégie s’appuie sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU, adoptés en septembre 2015, qui doivent servir d’Agenda aux États membres sur un volet large d’enjeux environnementaux, économiques et sociaux.

Pour accompagner les partenaires de l’urbanisme bas carbone dans cette démarche, la Ville de Paris propose dans ce document une lecture des ODD sous le prisme des volets ‘’atténuation’’ et ‘’adaptation’’ du Plan Climat. Des engagements spécifiques au secteur de l’aménagement et du bâtiment (construction, rénovation, exploitation et maintenance, fin de vie) ont ainsi été identifiés comme pouvant contribuer à l’atteinte des objectifs du Plan Climat. Les acteurs volontaires de l’urbanisme bas carbone, signataires de la charte Paris Action Climat niveau « OR », sont invités à adopter tout ou partie de ces engagements qualitatifs, qui constitueront la trame de leur stratégie 1.5 degrés. Ils sont également invités à se fixer des objectifs quantitatifs ambitieux.

Télécharger le guide des ODD pour le secteur du BTP

En savoir plus

Contacter